Énergie domestique – Grande ruée vers le charbon

Publié le par Alain GYRE

Énergie domestique – Grande ruée vers le charbon

 

29.04.2014

 

 

La pénurie de gaz profite vendeurs de charbon de bois. Les ventes de charbon ont explosé depuis quelques jours avec la disparition de ce combustible dans les stations service. Auprès des ménages, les réserves de gaz se tarissent de plus en plus. «Depuis une semaine, le marché était fructueux. Avant cette pénurie de gaz, c’est à peine si nous pouvions écouler quatre ou cinq sacs par jour. Maintenant, nous vendons jusqu’à dix sacs par jour à 14 000 ariary le sac», explique Jeannot, un vendeur de charbon à Besarety. «Les ménages qui utilisaient le gaz et le charbon en même temps ont augmenté la quantité de charbon achetée à cause de l’absence du gaz sur le marché. Auparavant, ils commandaient seulement un sac, maintenant ils en prennent deux. Pour le moment, nous n’avons pas de problème d’approvisionnement» rassure-t-il.

 Les résistances électriques peinent pourtant à se faire vendre. La flambée des factures de l’électricité et les risques d’accident découragent les usagers. «Le marché est plutôt calme. C’est à peine si nous arrivons à vendre une ou deux pièces en trois jours. Les ménages qui utilisaient le gaz le combinent surtout avec le charbon, et rarement avec de l’énergie électrique. C’est peut-être à cause de la sécurité. Avec les court-circuits et les incendies liés à l’utilisation des résistances électriques, nous avons constaté que l’utilisation du charbon a pris de l’ampleur. Les fourneaux à charbon se vendent mieux d’autant plus qu’ils sont meilleur marché», note Fabrice un vendeur de fourneaux à Andravoahangy.

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article