Enfant travailleur – Gain journalier jusqu’à 30.000 ariary dans l’informel

Publié le par Alain GYRE

 

Enfant travailleur – Gain journalier jusqu’à 30.000 ariary dans l’informel

 

Un enfant qui travaille dans le secteur informel peut gagner jusqu’à 30.000 ariary par jour en tant que marchand ou démarcheur ambulant. Sous le pseudonyme de Liva R, un enfant de 9 ans raconte pouvoir gagner entre 10.000 et 30.000 ariary par jour comme vendeur ambulant en accessoires automobiles. « Mon métier consiste à vendre auprès des automobilistes des accessoires utiles pour la décoration et des outils pratiques pour toutes marques de voitures »précise-t-il.Cette activité ne nécessite aucun investissement car avec l’aide de ses cousins aînés, Liva R peut se procurer   chez des quincailleries à Behoririka en accessoires automobile et ne les payer qu’après la vente.

 1-enfant.jpg

Son âge contribue à sa réussite

 

Malgré son jeune âge, Liva R réussit à dépasser le volume de vente journalier de ses concurrents. « Si nous sommes au nombre de 05 à proposer une même marchandise au même prix, plus de 80% des clients optent pour la mienne par pitié parce que je ne suis qu’un enfant » confie-t-il avec fierté. En effet, cet enfant aurait quitté l’école, en classe de huitième, à cause d’un problème familial qu’il refuse de raconter. Il n’envisage pas également de revenir un jour sur les bancs de l’école. «Bon nombre de mes clients essaient de me persuader de retourner à l’école mais ça  ne m’intéresse plus car mon métier me suffit pour subvenir à mes besoins  et d’aider ma famille ».

 Quant à son avenir, Liva R projette d’investir dans la vente de pièces et accessoires pour automobile, ou,  à défaut, devenir mécanicien garagiste. « Quand je serai plus grand dans 04 ou 05 ans, je vais apprendre la mécanique chez des garagistes que je connais. Ils vont m’apprendre, sûrement sur le tas »précise-t-il.

 

Dom

Madagascar Matin

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article