Épidémie : Palu meurtrier à Ankazobe

Publié le par Alain GYRE

Épidémie : Palu meurtrier à Ankazobe

Le rapport préliminaire des médecins dépêchés par le ministère de la Santé publique dans le district d'Ankazobe, après le décès d'une vingtaine d'enfants, a apporté des éclairages sur la situation. « C'est une forme virulente de paludisme qui a causé la mort des 24 enfants dans quelques communes de ce district. Ce décès est survenu entre le mois d'octobre et janvier » a confié une source auprès du ministère de la Santé publique. Sammy Rakotomanga, directeur régional de la santé publique d'Analamanga, a confirmé à demi-mot ce rapport. « Une conférence de presse devrait être tenue pour apporter des détails sur ce cas de paludisme » relate t-il. Le test de diagnostic rapide (TDR) de paludisme effectué par les médecins sur terrain, a également révélé que plusieurs personnes ont été infectées par le palu dans ces communes.
« Un projet pour équiper en matériel de santé des centres de santé de base dans ce district permettant de renforcer la lutte contre le paludisme est en cours après l'aspersion intra-domiciliaire pour neutraliser les anophèles. Toutes les personnes ayant une sensation de froid soudaine suivie de frissons avec fièvre ont été également sensibilisées à rejoindre le centre de santé pour faire un TDR» conclut Sammy Rakoto­manga.

Vonjy Radasimalala

Mardi 19 fevrier 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article