Eucalyptus : les menaces potentielles

Publié le par Alain GYRE

Eucalyptus : les menaces potentielles 

Mercredi, 13 Novembre 2013

En raison du développement des plantations paysannes, de l’exceptionnelle adaptation de l’espèce à des conditions écologiques, les risques que les changements climatiques et leur utilisation comme source énergétique pèsent sur cet arbre.

 

Sur 300.000 hectares de plantations à Madagascar, la moitié est constituée d’eucalyptus et de pins. Actuellement, la production des plantations rentre pour plus de 50% dans l'approvisionnement des populations en énergie domestique. L’eucalyptus sert de bois d’énergie et de bois d'œuvre. Cette production constitue seulement un moyen pour les populations rurales d'obtenir d'indispensables revenus de survie.

 

A Antananarivo, 95% du charbon proviennent des plantations d'eucalyptus situées autour des axes routiers entre la capitale, Moramanga et Anjozorobe. La dégradation des ressources forestières du district de Moramanga dont la majorité est constituée de plusieurs espèces d’eucalyptus, ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années. Mais les eucalyptus fournissent aussi une bonne part des perches et poteaux pour la construction. La pénétration récente du bois de pin sur le marché de l'ameublement et de l'immobilier est sans équivoque. Les plantations jouent un rôle important dans l'aménagement du paysage et la protection de l'environnement.

 

Originaire d’Australie et à Madagascar, l’eucalyptus ne se trouve pas naturellement dans la nature, il doit donc être planté. Il existe près de 800 espèces d’eucalyptus. Les prévisions n'accordent que de 20 à 50 ans aux forêts malgaches avant de disparaître. L'autre problème majeur du pays après la pauvreté, c'est la déforestation. Il ne reste que 10% des forêts d'origine. Dans ce contexte général, la recherche doit faire face à de nombreuses questions de recherche en génétique, écologie, technologie des bois, carbonisation, nutrition minérale et sciences économiques et sociales. Une conférence sur le sujet est organisée à l’IFM ce lundi 18 novembre.

 

NIR

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article