Exportation de poivre: production largement inssuffisante par rapport à la demande

Publié le par Alain GYRE

.

Exportation de Poivre : Production largement insuffisante par rapport à la demande

(13-12-2012) - Madagascar ne produit actuellement que 2 000t de poivre par saison. Pourtant, l’Asie à elle seule peut prendre jusqu’à 40 000t de notre poivre. Un atelier pour la relance de la filière s’est tenu depuis hier.

poivre-copie-1

Plusieurs produits de rentes se sont substitués au poivre, chez les agriculteurs. « Le poivre était l’un des produits à l’exportation les plus importants de Madagascar, auparavant. Mais avec des problèmes techniques liés à la substitution des activités des agriculteurs, une dégradation considérable a été constatée au niveau de la qualité et de la quantité produites. Aujourd’hui, la demande de poivre sur le marché international est très importante. C’est une opportunité pour nous de relancer cette filière qui contribue à la promotion des exportations du pays », a affirmé Olga Ramalason, lors de l’ouverture officielle de l’atelier national pour la valorisation de la filière poivre, qui s’est tenue hier au Batou Beach Ambohimanambola. En effet, rien que pour l’Asie, des preneurs sont déjà prêts à importer jusqu’à 40 000t de poivre de Madagascar. Pourtant jusqu’ici, la production nationale n’est encore qu’à 2 000t.

Relance. L’atelier sur le poivre s’est tenu depuis hier et ne se terminera que ce jour. Les ministères concernés, le secteur privé, le programme PROSPERER, et la Communauté internationale du poivre ont participé à cette rencontre de travail, pour l’identification des problèmes rencontrés par les opérateurs et pour l’amélioration des activités dans cette filière. Par ailleurs, la Communauté internationale du poivre a exprimé sa volonté d’appuyer techniquement et financièrement la filière poivre de Madagascar.

Antsa R.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Serge 13/03/2017 14:23

Bonjour.
Je suis camerounais voulant lancer sa start up. En effet je veux me lancer dans l'exportation des produits comme le charbon, le poivre blanc, le poivre noir, les arachides décortiquées. J'aimerai donc, si vous êtes intéressé par ces produits entrer en contact avec vous pour vous présenter la spécificité des produits camerounais.
Cordialement.