Exportation – Embellie pour la filière vanille

Publié le par Alain GYRE

Exportation – Embellie pour la filière vanille

 

 

13.08.2014

 

 

La bonne santé de la filière vanille se confirme. La valeur d’exportation de ce produit qui fait la réputation de Madagascar a connu une augmentation considérable durant le premier trimestre de cette année. Une hausse de plus de 45% selon les chiffres de la loi de finances rectificative. Si la filière continue sur sa lancée, cette amélioration devrait se poursuivre tout au long de la campagne de cette année. La tendance à la hausse du prix, tirée par une demande mondiale en croissance depuis quelques années, constitue la principale explication à cette bonne santé.

« La filière vanille redresse la tête après des années de crise et même les planteurs commencent à profiter de cette tendance à la hausse. Mais il faut être prudent pour ne plus recommencer les mêmes erreurs qu’en 2004 qui avaient fait chuter la demande mondiale de vanille naturelle au profit de la vanille synthétique », confie l’un des plus grands opérateurs locaux de la filière.

 Mais la bonne santé de la filière vanille contraste avec les problèmes que rencontrent les autres filières d’exportation. Les exportations en produits de rente ont subi des dégradations notables, comme le cas du café vert qui enregistre une baisse de moins 46,7% pour la même période et du girofle de moins 58,8%. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette mauvaise performance comme la chute du prix mais aussi une baisse notable de la production à cause des feux de brousse et de l’insuffisance de pluviométrie dans les zones de production.

Mahefa Rakotomalala

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article