Exportations : Premier envoi de primeurs de letchis bientôt

Publié le par Alain GYRE

Exportations : Premier envoi de primeurs de letchis bientôt

 

1-letchis.jpg

 

Les primeurs de letchis sont prêts à être exportés

 

Les exportateurs de letchis s'apprêtent à exporter les primeurs par avion. Un retard a été, cependant, constaté par rapport à l'année dernière concernant ce premier envoi.

 

 

Six tonnes. C'est la quantité de primeurs de letchis qui sera envoyé le 7 novembre par avion vers l'Europe. Selon les déclarations de Faly Rasamimanana, les estimations sont tablées sur environ 50 tonnes de primeurs cette année, soit le même volume exporté durant la campagne 2012. Un retard de ce premier envoi a toutefois été enregistré.

« Nous prévoyons d'envoyer les primeurs à partir de jeudi. Ce sont les fruits récoltés avant le début de la campagne, c'est-à-dire le 18 novembre d'où l'appellation primeur. Le volume exporté pour cette catégorie sera stable par rapport à l’année. Par contre, l'envoi a accusé un retard à cause du prolongement de la période hivernale », explique l’opérateur.

« La floraison était précoce, mais la maturité a pris du retard à cause du froid. C’est pourquoi le premier envoi ne pourra avoir lieu que le 7 novembre, si à la dernière campagne, il a été

effectif dès le 4 novembre », poursuit-il. Les bateaux conven­tionnels et les envois par conteneurs sont prévus à partir du 18 novembre. Le volume total des exportations a été fixé à 17 500 tonnes, y compris les 150 tonnes à 200 tonnes envoyés par avion. L'objectif de ce tonnage limite étant de stabiliser et de protéger le marché traditionnel.

Nouvelle disposition

Un partenariat a été établi avec une coopérative de transport pour assurer la collecte du produit. Cette initiative figure parmi les nouvelles organisations apportées à cette campagne 2013. « Cette année, nous avons décidé d'apporter des améliorations du côté logistique. Nous avons ainsi décidé de travailler en partenariat avec une coopérative de transport pour la collecte. Les collecteurs ne se chargeront plus de remplacer les véhicules en panne. Tout ce qui se rapporte à ce domaine sera sous la responsabilité de la coopérative », indique un membre du bureau du Groupement des exportateurs de letchis. «Pour ce début, 150 tonnes de letchis feront l’objet de ce partenariat », ajoute-t-il.

Selon le témoignage des opérateurs présents sur les lieux, les travaux de réhabilitation de la route reliant Foulpointe-Toamasina avancent sensiblement et devront être finalisés avant l'ouverture de la campagne. Celle-ci sera clôturée le 8 décembre, avant l'arrivée des prochaines pluies car, selon les connaisseurs, le traitement par le souffre est impossible sur du letchi humide.

 

 

Lantoniaina Razafindramiadana

 

Mercredi 06 novembre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article