Fabrice Tsiassa : Poétique et impitoyable

Publié le par Alain GYRE

 

Fabrice Tsiassa : Poétique et impitoyable

1 fabriceOriginaire de Sainte-Marie, il grandit à toamasina où il découvre sa vocation pour la peinture. Ouvert sur les traditions ancestrales, il a un profond désir de les exprimer par d’autres biais que les mots. Son ambition : retracer le quotidien social malgache, son côté à la fois « poétique impitoyable »- peut-être le reflet de son propre parcours. Il fonde un atelier en 2011 qui servira aussi de salle d’exposition pour ses œuvres. En 2012, il revient à Sainte-Marie pour réaliser les fresques du club Le Bellevue. la même année, il collabore avec l’association cétamada, en peignant des dessins de mammifères marins dans le centre communautaire d’Ambodifotatra. Il a exposé à l’Alliance française de toamasina du 6 au 20 septembre dernier.

 

« NOTE DE MUSIQUE »

1 fabrice 1

, peinture à l’huile 100 x 70 cm, septembre 2013, Alliance française de toamasina «La musique est à l’image de la diversité malgache, mais aussi le ciment des traditions et de la vie sociale. Je représente ici, avec une clé de sol composée d’instruments traditionnels, le lien originel qui existe entre la musique, les sentiments de l’artiste et la note finale. De tous ces instruments naissent la musique et la mélodie, comme l’exprime le disque en haut à droite»

 

 

 

 

REPRODUCTION DU GRAFFITI PORTRAIT D'ERYKAH BADU »

1 fabrice 2

, peinture à l’huile 147 x 97 cm, mai 2013, Alliance française Île Sainte-Marie « En mai 2013, sur invitation de M. Talvy, directeur de l’Alliance française de l’Île Sainte-Marie, je participe en tant qu’animateur à un concours de graffiti. J’ai décidé de reproduire une création de Noe2, célèbre graffeur parisien. Cette occasion de m’initier à l’art urbain m’a beaucoup apporté. Le tableau a plu à beaucoup de visiteurs par la nouveauté du style. Ce fut une formidable opportunité qui m’a permis d’exposer à l’Alliance française de Tomasina par la suite. »

 

 

 

« LA MASQUE »

1 fabrice 3

, peinture à l’huile 100x70cm, septembre 2013, Alliance française de toamasina « Avec cette toile j’ai voulu explorer les méthodes de l’art contemporain. À l’origine ce tableau devait s’intituler L’Ordurecar il a été réalisé avec beaucoup de déchets que j’ai récupérés comme des plumes, des bandes collantes et des morceaux de tissus. Le masque lui-même comporte des boursouflures pour donner plus de perspective et de vie au tableau. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Fabrice Tsiassa : 032 52 08 972

 

 

Propos recueillis par Joro Andrianasolo

(article publié dans no comment magazine n°46 - Novembre 2013 ©no comment éditions

 

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

http://www.nocomment.mg

www.nocomment-editions.com

 

 

Publié dans Arts plastiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article