Farafangana: En un clin d’œil

Publié le par Alain GYRE

Farafangana: En un clin d’œil                    

Mercredi, 03 Septembre 2014

Beaucoup d’évènements  ont eu lieu  dans la ville de Farafangana et ses alentours durant le weekend et en ce début de semaine du mois de septembre. Ainsi, l’association « Marao » a inauguré un point d’eau pour les habitants du fokontany Agnalavelo  commune rurale de Vohimasy nécessitant le déblocage de trois millions ariary pour la construction selon le président de cette association Tsitohara Thierry Serge qui explique que les travaux ont duré un mois. L’association Marao a dans son actif la distribution de moustiquaires dans la localité de Iaborano et l’adduction d’eau potable sera poursuivie. Ravelonarivo Jean Past Gouverneur du district 9220  du Rotary a profité de l’occasion pour remettre des matelas au centre de santé de base de Vohimasy et il a encouragé les employés au respect de l’hygiène et de la proprété samedi dernier.

 

Cette même journée la famille Adamaly a invité ses proches, ses amis pour le « fitsofandrano » du tombeau familial à 5 kilomètres au sud de la ville de Farafangana, plus d’une centaine d’invités ont répondu présents à cet appel, rendant hommage à Adamaly père fondateur de la famille qui a beaucoup apporté dans le développement de l’économie locale. En effet, c’est  cet opérateur qui a crée pour la première fois une unité de limonaderie à Farafangana , il a également fait du transport et de l’exploitation forestière. Ses enfants continuent son travail et jouent également un rôle dans le développement économique des villes de Vangaindrano, Farafangana et Mananjary .

 

En outre, le délestage fait rage à Farafangana depuis un certain temps et le pire est arrivé lundi dernier car la coupure qui est intervenu à quatre heures du matin n’est rétablie que vers dix neuf heures ajoutée à cela une coupure de l’approvisionnement en eau. Ce délestage économique trouve sa source dans l’insuffisance de l’approvisionnement en carburant d’où le rationnement. Des tracts appelant à la grève contre le délestage sont éparpillé un peu partout à Farafangana mais grâce à la prise de responsabilité des responsables à tous les niveaux la situation est maitrisée. Le temps de l’approvisionnement en électricité diminue de jour en jour cette semaine la coupure commence à quatre heures du matin et se termine à neuf heures trente minutes pour s’arrêter à treize heures et ne reprendre qu’à dix neuf heures pour s’arrêter à quatre heures du matin le lendemain.

 

Heureusement dans cette situation que les jeunes handballeurs garçons et filles qui participent aux championnats nationaux jeunes dans la catégorie cadet tirent leurs épingles du jeu . Les cadettes de l’Athletic Club de Farafangana ont gagné trois fois en autant de rencontres contre deux victoire en trois match pour les garçons, ils sont en quête de victoire pour redorer le blason de la région mais, ils sollicitent le soutien sur tout le plan des « Zanakampielezana » pour  accéder à la plus haute marche du podium à la fin du championnat à la fin de cette semaine.

 

Morasata Marc

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article