Farafangana : L’enseignement technique dispose de TNI

Publié le par Alain GYRE

Farafangana : L’enseignement technique dispose de TNI       

Mardi, 25 Mars 2014 09:30 

Grâce au programme Sankoré une coopération entre le gouvernement français et le ministère de l’enseignement technique, le département de l’enseignement technique dispose désormais de TNI ou tableau numérique interactif au niveau de la région Atsimo Atsinanana.

 

Le lycée technique de Farafangana en dispose trois contre un de chaque pour le lycée technique de Vondrozo et de Vangaindrano ainsi que le centre de formation professionnel de Mahafasa. En ce qui concerne le lycée technique de Farafangana selon le proviseur Andriamananjary Angelo les trois TNI sont déjà installés et sont opérationnels sur trois salles différentes et des enseignants savent déjà la manipulation en attendant la formation dispensée par des techniciens de la capitale pour l’utilisation du TNI. L’utilisation du tableau numérique interactif procure l’avantage de ne plus utilisé les craies souvent source de maladie et de maintenir l’attention des élèves toute la durée du cours. Malgré l’inexistence de bibliothèque d’après le proviseur le résultat des examens officiels tournent autour de 38% pour le BEP et 30% pour le baccalauréat et le bilan de passage de classe pour les classes intermédiaires est de l’ordre de 60% pour la dernière année scolaire. Les quelques trois centaines d’élèves repartis sur 5 spécialités à savoir le Bâtiment et Travaux Publics, Electrotechnique, Gestion, Structure métallique et Menuiserie ne souffrent pas trop du manque d’enseignant et s’efforcent de leurs mieux  pour réussir non seulement en classe mais aussi dans le milieu professionnel, la preuve, les entreprises de construction recrutent les sortants du lycée pour leur compétence .Des projets sont en cours pour le compte de l’année scolaire 2014-2015 entre autres la mise en place d’un nouveau atelier sur une salle de 12 fois 9 mètres, la réfection du terrain de basket dont le panneau sera confectionné par les élèves eux-mêmes, et la disposition de bibliothèque, en attendant le proviseur incite les candidats au Bepc de se tourner  vers la formation technique car c’est le développement de cet enseignement qui explique le succès économique des pays tels que la Chine, l’Allemagne, l’Autriche et l’Angleterre des exemples à imiter.

 

Morasata Marc

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article