Faute de salles de classes, pas de rentrée à l’EPP Ivandry

Publié le par Alain GYRE

Faute de salles de classes, pas de rentrée à l’EPP Ivandry

mercredi 8 octobre 2014

 

Les problèmes au niveau des écoles primaires n’en finissent pas, du moins dans la capitale si l’on se limitait à ceux confirmés par la presse. Une école primaire publique (EPP) sise à Ivandry n’a pu procéder à la rentrée officielle faute de salles de classe en nombre suffisant, et cela fait cinq ans que cette EPP attendait. « Cela fait cinq ans que des salles de classe de cette EPP ont dû être démolies en raison des dangers qu’elles présentaient ; elles risquaient de s’effondrer. Mais jusqu’à maintenant nous n’avons pas de nouveaux locaux pour héberger nos élèves des classes T3 à T5 (équivalent aux classes CE2, CM1 et CM2) », raconte la directrice d’école, Josée Razafindramiadana.

 

Le Lycée technique et professionnel d’Alarobia avait bien voulu venir en aide aux responsables de cet établissement et aux parents d’élèves et leur avait prêté des locaux pour servir de salle de classe. Mais pour cette année, le Lycée technique leur a signifié qu’il avait maintenant besoin de ses locaux et se retrouve donc dans l’impossibilité de leur prêter d’autres salles.

 

La directrice d’école lance un appel aux gouvernants car même les locaux provisoires qui hébergeaient les autres classes de son établissement ne sont pas à l’abri des inondations en saison de pluies. Elle ne sait comment faire pour les élèves qui sont inscrits dans son établissement. Un plan de reconstruction avait déjà en son temps été remis au ministère de l’Éducation nationale qui lui avait promis trois salles de classe mais récemment, un opérateur à qui le ministère aurait confié la construction, avait fait comprendre que seules deux salles de classes seraient prévues. Le partenariat entre la Commune urbaine et un club de service, qui devait reconstruire les salles de classe est introuvable et sans suite. Seules traces de toutes ces promesses pour l’instant, les fondations.

 

Recueilli par Valis

Madagascar Tribune.com

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article