Festival de la guitare, une grande première à Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Festival de la guitare, une grande première à Madagascar

(27-05-2014)

Une semaine sera consacrée à la guitare du 23 au 31 mai 2014 dans divers lieux de la Capitale

Narimanana et son épouse en pleine répétition du concert d'ouverture du Festival de la guitare au Dôme Rta

1-guitare.jpg

Narimanana et son épouse en pleine répétition du concert d'ouverture du Festival de la guitare au Dôme Rta

© TGN

Narimanana, l’illustre guitariste malgache et MAAGMA (Musician Association Artist Guitarist of Madagascar) ont tenu à organiser cet évènement afin que la guitare puisse être reconnue et avoir une base à Madagascar. L’association a pour principal objectif d’aider et soutenir les artistes en difficultés financières.

35 musiciens participent à ce festival, l’ouverture officielle s’est faite le vendredi 23 mai 2014 au Dôme Rta avec Narimanana qui comme à l’accoutumé a été entouré de son épouse Ravaka, de ses enfants et deux autres musiciens sur scène. Le lundi 26 mai, une conférence débat sur le thème « La guitare à Madagascar » a eu lieu à l’AFT Andavamamba.

Ce mardi 27 mai, un atelier de guitare sous le thème « Harmonisation et composition à la guitare » se tient au CGM Analakely. Il s’adresse particulièrement aux jeunes compositeurs à Madagascar.

Le festival 100% guitare se clôturera le samedi 31 mai 2014 par un concert avec les 35 participants à 18h 30mn à l'AFT.

Tous les styles se retrouveront dans ce spectacle allant de la création musicale au vakondrazana et kalon’ny fahiny jusqu’au classique.

1-guitare-2.jpg

 

Ravaka lors de la répétition du concert d'ouverture du Festival de la guitare au Dôme Rta

© TGN

Narimanana

 

La passion de ce talentueux guitariste a fait que toute sa famille ait été entraînée dans son sillage car son épouse et ses enfants sont aussi devenus musiciens professionnels.

 

Narimanana a commencé à jouer de la guitare depuis l’âge de 8 ans. Il a suivi des cours au CNEM où il a reçu le prix d’excellence.

Ensuite, c’est en autodidacte qu’il a approfondi l’étude de la guitare classique. Tarrega, Barrios, Villa Lobos, Andres Segovia sont devenus ses maîtres. En interprétant leurs œuvres, Narimanana s’en inspire et sort non propre album en 2002 intitulé « Glory to Manöela » contenant dix titres de ses compositions.

Notons que la musique de cet album est diffusée à bord des vols longs courriers de la compagnie Air Madagascar. Elle a d’ailleurs contribué à la réalisation du second album de « Manerinerina », le second album de Narimanana.

Ce dernier a également composé la musique originale du film institutionnel « Les coulisses du voyages » et bande son du film « Au nom du père et du fils » tous deux de la compagnie Air Madagascar.

En 2007, il sort son premier DVD « Orientale Danse n°4 » dans lequel il fait un duo avec son épouse.

 

Narimanana vit pleinement sa passion car il partage son temps entre les récitals, l’enseignement de la musique, la composition et les concerts avec ses élèves, son épouse Ravaka et ses enfants.    

 

© TGN

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article