Festival « Karitaky » à Ranohira – Les autorités rassurent pour la sécurité

Publié le par Alain GYRE

    Festival « Karitaky » à Ranohira – Les autorités rassurent pour la sécurité

 

     eco10-300x139.jpg

 

La région d’Ihorombe compte renouer avec les touristes, visiteurs de cette partie Sud de l’île à travers l’édition 2014 du festival Karitaky qui se tiendra du 26 au 30 août prochain dans le district de Ranohira.

 D’après les allocutions de Mahonjy Phippeson, autorité étatique dans cette région, « Ihorombe regorge d’énormes potentiels touristiques, si ce n’est que le parc national d’Isalo et la richesse en us et coutume de l’ethnie Bara ». Comme le montre le bilan 2013 sur le tourisme à Madagascar, les parcs nationaux sont le principal pilier du secteur pour la Grande île, et sur les 14 sites phares dans le pays, celui d’Isalo est le plus visité. Seulement l’insécurité qui a régné dans la région du Sud a fait renverser la donne. Face aux affrontements entre les autorités, les villageois et les « dahalo » dans cette partie du pays, les visiteurs préfèrent aller dans d’autres endroits sûrs. Mais le chef lieu de région  a rassuré sur le retour à la sérénité à Ihorombe.

 Voilà maintenant sept ans que le festival « Karitaky » fait vibrer la ville de Ranohira. Force est de constater que cette manifestation attire surtout les touristes étrangers, mise à part son importance pour les communautés locales. Cet événement a lieu tous les mois d’août, c’est également une autre manière de connaître la culture Bara à travers la danse traditionnelle inspirée du mouvement des zébus.

 

Recueillis par Riana M

Madagascar Matin

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article