Fête à Mahajanga: L’ambiance est déjà au rendez-vous

Publié le par Alain GYRE

Fête à Mahajanga: L’ambiance est déjà au rendez-vous   

Samedi, 28 Décembre 2013

 

Mahajanga, la ville des Fleurs, ne se lasse jamais de faire la fête.

 

Dans le contexte actuel, elle figure parmi les plus animées de Madagascar en étant logiquement une destination de prédilection pour les amateurs de fêtes. A l’approche des fêtes de fin d’année, la ville ne dort plus. Le bord est pour ainsi dire envahi par les vacanciers venus pour y passer d’agréable fête, les étudiants rentrés l’espace de quelques semaines pour les festivités, et les élèves qui ont déserté les salles de classe pour se vider la tête sur les banquettes du bord de la mer. C’est donc dans une ambiance de convivialité que la population majungaise pense accueillir les fêtes.

 

Et pourtant, bien loin de cette ambiance de fête, la crise est également passée par là, et c’est par la confession de Maman’i Lala, vendeuse de brochettes au bord de la mer, qu’on peut constater concrètement ce fait. « Nous avons réduit nos ventes de quatre kilos par rapport à l’année dernière », s’est-elle exprimée. Comme pour rappeler que les difficultés sont nombreuses pour elle et ses collègues se chiffrant par centaine, alors même que la période de fête et des vacances sont les périodes où elles font le plus de bénéfice.

 

Mais il n’y a pas que les vendeuses de brochette à en pâtir en cette période de crise, les magasins de prêt-à-porter souffrent aussi. Bien que les habitants de la ville soient « jejojejo » (coquets), nombreux sont ceux qui ne peuvent plus s’offrir le luxe de nouveaux habits pour la fête avec l’incessante crise qui a mis à génou l’économie de tout un peuple.

 

Les fêtes à la majungaise sont surtout composées des soirées de DJing en tout genre, car chaque discothèque et chaque DJ de la ville rivalise pour trouver le concept parfait pour attirer le plus de monde. Les bals de jeunes sont un concept qui commence à se développer de plus en plus.

 

Pour ouvrir la danse des fêtes de fin d’année, Wawa et son équipe feront un grand bal et un spectacle ce week-end. Bien que réputés pour être des fêtards, les habitants de Majunga commencent peu à peu à voir les conséquences de la crise.

 

Mahajanga étant l’une des villes les plus prospères de Madagascar, le niveau de vie de la population y est très élevé par rapport aux autres agglomérations malgaches. En cette période de fêtes, les prix des légumes, des PPN ainsi que des vêtements ont tendance à doubler, voire même tripler.

 

Yanne Lomelle

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article