Filière cacao: redécouverte d'une variété rare et pure

Publié le par Alain GYRE

Filière cacao: Redécouverte d'une variété rare et pure

     

 

Mardi, 16 Octobre 2012

Le criollo antique et pur considéré comme une variété extrêmement rare et considérée comme disparu, a été récemment redécouvert dans le Nord-ouest du pays par Madécasse chocolate company. Le dépistage génétique de cette variété par le service de la recherche agronomique américain (USDA-ARS) en collaboration avec l'Association internationale de l'industrie de chocolat fin (FCIA) a confirmé cette redécouverte. Ainsi, cette variété est celle qui produit des fèves légendaires de par leur saveur très recherchée au niveau mondial. Elle est d'une rareté et d'une saveur exceptionnelle que l'USDA-ARS n'a jamais enregistré dans ses bases de données. Avec une autre variété pure appelée Amelonado, ce criollo n'était plus visible pendant des décennies, alors que les fabricants de chocolat fin du monde entier l'apprécient beaucoup. Ces variétés ont été remplacées par d'autres plus résistantes aux maladies et dont le rendement est plus élevé, alors que la saveur est loin d'égaler celle du criollo redécouverte dans le Nord-ouest. Redécouverte le long d'une forêt primaire, le criollo pur devrait contribuer à la préservation de cette ressource forestière et être développée non seulement pour le marché actuel mais également pour les générations futures d'agriculteurs de la région. Cette question est cruciale pour un environnement en forte dégradation. A cet effet, Madécasse travaille avec Conservation international (CI) et les communautés locales pour soutenir la conservation des cacaoyers autour de parcs nationaux. Cette approche profite à la fois aux paysans, aux exportateurs et à l'environnement. D'ailleurs, CI note que les surfaces où poussent les cacaoyers constituent des zones tampons pour des aires protégées sous la menace significative du déboisement. En effet, la plantation de cacao exige de l'ombre et donc la nécessité de planter des arbres qui servent aussi d'habitat naturel à la faune et à la flore. Quant à la partie recherche, la redécouverte de la variété citée plus haut va servir à dresser la carte génétique des variétés de cacao par l'initiative appelée Heirloom cacao preservation (HCP) en partenariat avec la FCIA et l'USDA-ARS. L'idée est d'identifier les zones de production de fèves de saveur exceptionnelle, aider à assurer une très bonne qualité et la diversité des variétés, préserver et diffuser les variétés de qualité pour les générations futures. Madécasse envisage d'être parmi les premiers à soumettre des échantillons auprès de la HCP dans le courant de cette année.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article