Filière or: L’exploitation se poursuit à Firavahana

Publié le par Alain GYRE

Filière or: L’exploitation se poursuit à Firavahana       

Lundi, 03 Juin 2013 08:10 

Le cours de l’or varie entre 60.000 à 100.000 Ariary dans la commune de Firavahana. Firavahana est une commune rurale malgache située dans la pointe Est de la région de Bongolava. La découverte de la mine d’or  vers le mois de Février,  a fait que la sécurité est très précaire. Le nombre d'exploitants illicites est estimé à 4 000 à 10 000 personnes, tandis que des sources locales avancent un chiffre de plus de 10.000 personnes.

De tout temps, l'or a été au centre des convoitises des différentes civilisations, symbolisant la richesse et le prestige. Il est  synonyme de puissance politique. Devenu incontournable dans le fonctionnement de l'économie, l'or est institutionnalisé à la fin du XVIIe siècle en monnaie-étalon, avec la convertibilité totale en billets. La majeure partie de la production d'or est utilisée comme garant de la monnaie.

 

L'or est aussi utilisé dans la fabrication des bijoux, des prothèses dentaires et du verre rubis.

 

A partir de l'or très pur, on peut produire des feuilles d'or d'une épaisseur de seulement 0,0001mm. L'or est utilisé dans les bijoux sous forme d'alliage. La teneur en or de l'or pur (or fin) correspond à 24 carats ou 1000/1000. On utilise le plus souvent de l'or à 18 carats 750/1000 et à 14 carats 585/1000.

  or.jpg

A Madagascar, le pays compterait environ 150 000 orpailleurs, qui produisent entre trois et quatre tonnes d’or par an. La filière or  pour le moment est asphyxiée par l'arrêt des exportations alors que  les découvertes de tentatives de trafics illicites se multiplient.

 

NIR

La Gazette

 

 

 

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article