Filière riz : Vakinankaratra, 1er producteur national

Publié le par Alain GYRE

Filière riz : Vakinankaratra, 1er producteur national      

Lundi, 20 Janvier 2014

 

Dans les 650 000 tonnes en 2013. Ce chiffre du ministère de l’Agriculture révèle qu’au niveau national, la région du Vakinankaratra arrive en tête en matière de production rizicole.

 

Si on se réfère sur l’évolution de la production de ces trois dernières années, cette région devance l’Alaotra-Mangoro, considérée depuis longtemps comme le premier grenier à riz du pays. L’année dernière, l’Alaotra a juste dépassé les 300 000 tonnes, contre 500 000 tonnes en 2012 et un peu plus de 400 000 tonnes en 2011. Comme quoi, le changement climatique assorti de l’alternance de la sécheresse et d’inondations a beaucoup handicapé la filière rizicole dans l’Alaotra. En revanche, le Vakinankaratra a pu sortir son épingle du jeu vis-à-vis des autres régions. Il voit sa production évoluer sur une spirale haussière sur les 3 dernières années. Le tonnage a été d’environ 650 000 tonnes en 2013 alors qu’il a frôlé les 600 000 tonnes en 2012 et était proche des 500 000 tonnes en 2011. Il faut noter que cette région fait partie des quelques régions ayant développé le riz sur tanety. Si le rendement de ce type de culture est encore loin d’atteindre le rendement moyen national, il contribue à augmenter la production. Quant à la région d’Alaotra-Mangoro, elle dépasse à peine le niveau de la Sofia, de l’Itasy et de la Haute-Matsiatra en termes de production rizicole. Outre le changement climatique, ce problème s’explique aussi par la dégradation des réseaux hydro agricoles.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article