Grains secs ou « dalou »

Publié le par Alain GYRE

Grains secs ou « dalou »

 

 

Dans certaines familles on consomme tous les jours des grains secs ou frais comme les haricots blancs, haricots rouges, lentilles, pois du Cap, et les grains du pays tels que « voatsoroko », « kodry » et « ambétique ».

 

Les anciens affirment que leur consommation est très saine pour le développement des enfants et des sportifs.

 

Dans cette cuisine on répète les mêmes gestes, les mêmes ingrédients en changeant tout simplement de viande ou de grains. La saveur se trouve différente.

 

Les grains secs déjà accompagnés de viande ou de saucisses, se dégustent avec du riz, une rougail ou une purée de piments.

 

Je  vous conseille de tremper les haricots, les « kodry » (cornilles), les « voatsoroko » et « ambérique » pendant 3 heures. Les pois du Cap tremperont toute une nuit.

 

Le temps de cuisson est très réduit dans la cocotte-minute.

 

Il est vrai que l’utilisation de produits frais permettra une réelle approche de la

saveur de mon pays mais pour cause de « rapidité », les boîtes sont bien utiles et donnent un goût très agréable quand même.

 

            Une grosse boîte de grains secs peut remplacer 500 g de grains non conditionnés.

 

 

 

Angeline Espagne-Ravo

Ma Cuisine malgache

Karibo sakafo

Edisud

Publié dans Cuisine Malagasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article