Hain-teny V - 170 Thème du refus

Publié le par Alain GYRE

Hain-teny V - 170

 

Thème du refus

 

1 Laissez-moi, laissez-moi, fougère rouge.

   Il y a chez vous beaucoup de jeunes hommes et de jeunes femmes

   En se dressant, ils mangent les fruits de l’amontana

   En se penchant, ils mangent les fruits du figuier.

5 Avec l’eau, Randriamatoa, l’on peut emplir trois cruches

   Avec le bois sec, Randriamatoa, l’on peut faire trois brassées

   Mais non avec les filles des hommes.

 

 

Mbay mbay aho ry ampangamenavolo

Ato aminareo sady be tovolahy no be tovovavy

Mitraka homana amontana

Miondrika homana aviavy

Ny rano Randriamatoa no azo atao telo siny

Ny kitay Randriamatoa no azo atao telo fehy

Ny zanak’olona tsy azo atao izany

 

Une femme parle

 

v.1. Fougère rouge : la fougère désigne l’homme qui a voulu retenir, comme une fougère dans un sentier de bois, la femme.

 

v.3. L’amontana : espèce de sycomore

 

v.4. les fruits du figuier : les figues tombées à terre.

 

v. 2- 6. Le sens est : « Vous avez déjà, dans votre village, des amies heureuses et riches ».

 

v.7. le sens est : l’on ne peut prendre plusieurs femmes.

Jean Paulhan

Edition Paul Geuthner

1913

 

Publié dans Hain-teny

Commenter cet article