Hery Rajaonarimampianina président

Publié le par Alain GYRE

Hery Rajaonarimampianina président

ces-couv.jpg

ces-couv

 

Plus de doute. Après avoir vécu cinq années de transition, Madagascar a un nouveau président élu. Il s’agit de Hery Rajaonarimampianina, ancien ministre des Finances et du budget. Sa victoire a été officialisée par la Cour électorale spéciale (CES) ce 17 janvier. Il a remporté 53,49% des voix tandis que son adversaire Jean Louis Robinson a obtenu 46,51% (Ndlr : ce dernier n’a pas assisté à la cérémonie). « C’est la victoire du peuple… Nous allons maintenant travailler pour le développement de Madagascar », n’a cessé de répéter le premier président de la quatrième république.

 

Madagascar semble ainsi avoir réussi haut la main la première étape vers le retour à l’ordre constitutionnel. La communauté internationale est d’ailleurs venue en masse à cette proclamation officielle du résultat du second tour de l’élection présidentielle organisée le 20 décembre dernier. Elle reste également attentive à ce qui va se passer à partir de maintenant. Elle lance d’ailleurs un appel à l’acceptation de ce résultat.

 

« Nous avons observé et nous avons constaté que les irrégularités n’étaient pas si importantes pour changer le résultat (…) Nous appelons toutes les entités politiques à démontrer une ouverture et de l’acceptation (…) Il faut attendre la mise en place de toutes les institutions avant que l’on puisse envisager la reprise des aides publiques», indique Leonidas Tezapsidis, Chef de délégation de l’Union Européenne à Madagascar. De son côté, Augustin Andriamananoro, Vice-président de la plateforme des partisans du président sortant Andry Rajoelina (MAPAR) et un des proches collaborateurs du nouveau président élu a insisté sur le retour de la sécurité et à l’apaisement. « Il revient au nouveau président de restaurer l’Etat de droit et de prioriser les secteurs clés du développement », souligne-t-il.

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article