Invasion acridienne : Les criquets arrivent à Analamanga

Publié le par Alain GYRE

Invasion acridienne : Les criquets arrivent à Analamanga

 

Le fléau gagne de l'ampleur. Les essaims de criquets ne sont plus uniquement observés dans les zones grégariennes, comme la région Sud-est, dans le district de Befotaka. Mardi, ils sont entrés dans la région Analamanga, précisément dans le district d'Andramasina, commune rurale d'Anosibe Tsimoloharano, à une vingtaine de kilomètres de la capitale. Selon les informations émanant de la Direction régionale du développement rural d'Analamanga, une dizaine d'hectares sont infestées. Le traitement a débuté, hier.

« Dans un premier temps, la superficie infestée était estimée à quatre hectares. (...) Mais après localisation, la superficie était plus importante », avance Joseph Bruno Rakoto, directeur régional du développement rural d'Analamanga. « Aujourd’hui (ndlr : hier), nous avons pu traiter 18 hectares », poursuit ce responsable.

Les traitements vont se poursuivre, ce jour. Des actions de diagnostic ont été relancées, hier. Pour la région Analamanga, la quantité nécessaire pour les campagnes de lutte est, pour le moment, suffisante. Aucun dégât sur les cultures n'a été signalé pour cette première invasion.

 

 

Lantoniaina Razafindramiadana

 

Jeudi 11 juillet 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article