Is’Art Galerie: New Libertalia

Publié le par Alain GYRE

1-invitation-nikunja.jpg

 

L’Equipe Is’Art Galerie vous convie au vernissage de l’exposition « Whispers of the Ancient Sun (Murmures du soleil antique), New Libertalia » de l’artiste-peintre interdisciplinaire Nikunja qui se tiendra à Is’Art Galerie Analakely, Immeuble Sicam le Jeudi 12 Juin 2014 à 18 heures.

 

L’exposition se déroule du 12 Juin au 02 Juillet. Notez que l’exposition se composera de peinture et d’installation interactive et évolutive où les spectateurs feront partie active et intégrante de l’exposition. Pour plus de détails, voir la pièce jointe (New Libertalia).

 

A très bientôt !

 

Tahina , Cécile, Tsiky et Rubin

Is'Art Galerie

www.isart-galerie.mg

 

Galerie d'art contemporain

(peinture, sculpture, photographie, dessin, illustration, design, installation, performance, organisation évènementielle...)

 

17 rue Rabefiraisana (immeuble SICAM)

Analakely

101 Antananarivo

 

 

New Libertalia

Installation et art performatif par Nikunja chez Is’Art Galerie

Toute personne intéressée (origine, âge, background social confondus) est invitée à participer à cette pièce artistique de performance interactive et installation.

Peinture :

1. Les participants amènent un objet de leur choix ayant une valeur personnelle.

L’objet, de n’importe quelle matière et de n’importe quelle origine, mesure plus de 10x10x10 cm et n’est pas plus large que 20x20x20 cm.

2. Les participants rencontreront Nikunja dans l’espace de la galerie, où ils amèneront l’objet et partageront l’histoire de l’objet.

3. Les participants, comme ils le souhaitent, pourront raconter l’histoire de l’objet dans leur propre langue. Nikunja leur demandera ensuite de donner une partie de leur corps sur lequel il va inventer une petite peinture avec de l’acrylique. De cette peinture, Nikunja va créer des empreintes sur l’objet. Et, à la fin, Nikunja enlèvera la peinture avec de l’eau.

4. Les participants laisseront des commentaires sur le guest book de cette performance avec leur noms et adresse. Le travail complet sera documenté sur vidéo et sur photo.

5. Remplaçant Nikunja en tant qu’artiste exécutif du projet, d’autres artistes pourront également suivre et apporter leur sensibilité dans la démarche vers le participant.

Ceci ajoutera de la substance à l’interaction sur un plan artistique et humain. Au cours de tout le processus, l’aspect de « création artistique » s’estompera et laissera place à une présence sociale au-delà de l’artiste individuel. Toutes les démarches du projet sont à documenter sur vidéo et sur photo.

Installation :

1. L’installation se tiendra à la Galerie en tant que poésie s’ouvrant sur une infinité de possibilités. Les emplacements, les interrelations entre les objets et les structures diverses s’alterneront organiquement avec les artistes et les participants. Il n’y a pas de règles contrôlant les constellations en perpétuelle évolution.

2. Je propose une composition sonore de fond (tirée de la performance ANTARA).

Documentation

Tous videos ou films où l’artiste a participé pour créer les documentations sur le projet ou sur certains aspects du projet. La seule condition est de mettre « Le Nouveau Libertalia-New Libertalia » comme titre et de montrer de la cohérence dans le développement du contenu artistique, par exemple, dans la manière où le video est traité en relation avec le participant.

Nikunja décline toute responsabilité sur les droits d’auteur de ces projets artistiques et espère que la source – modèle de ce projet artistique réside au-delà des notions de droits d’auteur.

NEW LIBERTALIA

L’exposition à Madagascar s’inspire de l’UTOPIE DES PIRATES, LIBERTALIA, et la théorie de la

ZONE AUTONOME TEMPORAIRE (Temporary Autonome Zone, TAZ), concept philosophique

de Hakim Bey.

Les pirates autour du Capitaine MISSON ont créé cet état anarchique, sans lois, sans argents, sans propriété, avec une démocratie direct, au Nord-Est de Madagascar, et leur activité principale était la libération d’esclaves des bateaux esclavagistes dans l’Océan Indien. Ces esclaves sont ensuite devenues des citoyens de Libertalia. L’Etat existait pour 25 années avant que les britanniques l’ont détruit par force militaire.

L’aspect de la TAZ entre le concept par l’endroit spécifique de Madagascar et la réalité historique de LIBERTALIA.

Dans une période du temps où l’individu est en permanence consumé par la sollicitation des médias et son inévitable demande de réaction, le TAZ est pratiquement inexistant. Sans cet espace spirituel et subjectif, toute relation avec des valeurs culturelles et spirituelles, ainsi que la communication avec des valeurs éthiques est rendue à néant.

Tous les aspects du projet dans sa forme présent, puis sa forme inattendue future devrait s’orienter aux idéaux libéraux présents dans LIBERTALIA.

L’exposition à Is’Art Galerie, à travers les peintures, les vidéos et l’installation, fait référence au savoir millénaire, « les murmures du soleil antique », qui fait écho dans la perception de chaque individu.

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article