Izy M’tsam. Pour le meilleur et pour le rire

Publié le par Alain GYRE

Izy M’tsam. Pour le meilleur et pour le rire

(06-10-2014)

Pour marquer ses trois ans d’existence, le « Un gars, une fille » malgache propose à de vrais couples de se mettre en scène dans les situations comiques du quotidien. C’est Izy M’tsam Academy où 32 variantes de Doudou et Pounie vont vous prouver qu’amour rime aussi avec humour.

 100620141032izmitsam-245x162.jpg

© no comment ®

On pense à Un gars, une fille ou à Scènes de ménages. Deux références assumées pour le tandem Faniry Alban Rakoarisoa et Nichah Sandrof, ceux-là même que les téléspectateurs appellent plus volontiers Tsiresy (Doudou) et Mirana (Pounie), les personnages qu’ils incarnent dans Izy M’tsam sur Viva. « On s’est ouvertement inspiré de ces sitcom (comédies de situation) axées sur la vie de couple, mais sans vouloir faire de copie carbone. Les épisodes sont visibles sur Internet, on peut constater la différence. » Lancée le 14 février 2011, Izy M’tsam gravit rapidement les échelons, passant d’une diffusion par jour à quatre à partir de la deuxième année. Et aujourd’hui, pour commémorer ses trois ans d’existence, la série entend marquer le coup en lançant un grand concours où cette fois, ce sont les membres du public qui sont invités à jouer la comédie ! Lancée le 22 septembre, cette téléréalité intitulée Izy M’tsam Academy durera jusque fin novembre avec un prime par semaine, et cela bien entendu sans perturber la diffusion normale de Izy M’tsam. « On ne demande pas aux candidats d’imiter Doudou et Pounie, mais simplement de faire rire les spectateurs à partir de leurs personnalités propres. C’est ouvert à tout le monde de 17 à 77 ans et pour le gagnant, un chèque de trois millions d’ariary et un voyage pour deux à Nosy Be. »

 

La sélection de départ porte sur 32 couples, mais deux seulement se retrouveront pour la finale. « La diffusion d’Izy M’tsam Academy commence dès les castings. Les candidats ont toute liberté en ce qui concerne l’écriture des textes. Au départ, on impose juste des thèmes et des situations ». Les prestations sont notées par un jury, avec bien sûr Alban et Nichah mais aussi un commissaire au jeu. Les téléspectateurs peuvent aussi voter par SMS. À partir des demi-finales, les sketchs seront joués sur scène et non plus seulement à la télévision. Le couple qui sortira gagnant du concours figurera aussi ponctuellement dans Izy M’tsam. C’est aussi à l’occasion des demi-finales que le DVD best-of d’Izy M’tsam seraprésenté au public : une compilation d’une heure et demie avec une cinquantaine d’épisodes. L’occasion d’apprécier l’énorme travail abattu par les deux comédiens et l’équipe de tournage.

 

« Pour la série, on écrit chacun de son côté, en observant la vie des gens qu’on côtoie, et après on retravaille ensemble jusqu’à ce que le sketch prenne forme ». Le secret du tandem ? « On est très complémentaires, moi je viens de l’art oratoire et du slam, et Nichah du mannequinat. Surtout on a un jeu très naturel, n’importe qui peut s’identifier à nous », explique Alban. Chaque épisode dure une minute trente en moyenne. À raison de quatre sketchs originaux par jour, le rythme de travail est intense : les tournages ont lieu une fois par semaine, avec une vingtaine d’épisodes enregistrés, voire plus quand ils se rendent en province : « Là-bas, on peut tourner de nuit même alors qu’ici les hôtels qui nous accueillent imposent des heures fixes », précise Alban. Mais une chose est sûre, leur inspiration ne sera jamais tarie, du moins tant qu’il existera des couples !

 

#JoroAndrianasolo

 

 

© no comment

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Les filles 09/10/2014 13:48

c'est vrai que izy mtsam est vraiment devenue très populaire.Certaine izy mtsam academie sont vraiment très douée mais pas aussi douée que doudou et pounie.