Jouets chinois: Vrai danger pour la santé

Publié le par Alain GYRE

Jouets chinois: Vrai danger pour la santé              

Lundi, 23 Juin 2014

Le marché local est inondé de produits bon marché qui sont contrefaits et ne sont pas du tout aux normes.  Ces faux passant par la matière textile, les produits alimentaires ou hygiéniques, sont un véritable danger à court, moyen et longs terme. Tous comme autres articles, les jouets sont tout autant concernés.. A court terme, il  est  évident de dire que la population peut accéder à ces produits à bas prix. Ces bas prix se justifient par la qualité nullissime de ces produits. Mais au-delà de la nullité, il y a l’aspect danger en termes de santé publique. Ce mois de Juin est associé au mois de l’enfance et les jouets ne peuvent qu’inonder le marché à cette époque de l’année. On se demande si le revendeur peut espérer un bénéfice pour un jouet en plastique vendu à 100 Ariary. Effectivement, à 100 Ariary, on peut obtenir une mini-moto en plastique. La méfiance envers les produits chinois ne date pas d’hier. Le sujet a fait couler beaucoup d’encre. Il n’y a pas qu’à Madagascar, dans le monde,  près d'un jouet sur dix présente des dangers pour la santé. En 2008, l'Institut Pasteur de Madagascar découvre que des yoyos fabriqués en Chine contiennent un liquide contaminé par des bactéries fécales. Du côté d’Ambohimanarina, on a pu percevoir ces jouets dits dangereux pour la santé. Les vendeurs disent qu’ils ne savent rien sur le sujet mais qu’ils achètent ce que les revendeurs proposent.

 

Les trois quarts des jouets fabriqués dans le monde proviennent de Chine alors qu'il est maintenant prouvé que même les jouets supposés être de qualité et de grande marque, ont été sources d'incidents liés à l'insécurité, pouvant être dangereux, voire mortels. Certains jouets vendus en Chine continentale et à Hong Kong contiennent des phtalates, un groupe de produits chimiques utilisés pour assouplir les matières plastiques qui peuvent provoquer des troubles hormonaux, et sont interdits dans les articles pour enfants de moins de trois ans dans l'Union européenne.

 

A l’approche de la fête nationale, le ministère de Commerce et de la Consommation  renforce sa lutte contre les marchandises périmées et les importations illégales notamment les produits de première nécessité (PPN) et les produits de consommation.

 

Qu’en est-il des jouets chinois ?

 

NIR

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article