Journée internationale de la langue maternelle – Grand rendez-vous à la Bibliothèque nationale à Anosy

Publié le par Alain GYRE

 

Journée internationale de la langue maternelle – Grand rendez-vous à la Bibliothèque nationale à Anosy

 culture11-300x139.jpg

L’univers tout entier célèbre ce vendredi 21 février, la journée internationale de la langue maternelle ( JILM). Cette  journée  a été proclamée par l’Unesco le 21 février 2000 et elle est célébrée chaque année à la même date  et ce, dans les différents Etats membres  et au siège de l’Unesco. Cette journée a pour but de promouvoir les quelque 7000 langues de la planète. Elle constitue une opportunité de mobilisation efficace en faveur de la diversité linguistique et du multilinguisme. Cette édition de la JILM a pour thème  « Les technologies de l’information et de la communication pour la sauvegarde et la promotion des langues et de la diversité linguistique ». Pour cette année 2014, le thème de la célébration tournera autour  « les langues locales pour la citoyenneté mondiale : zoom sur la science ».

Pour la Grande île, plusieurs manifestations seront organisées par les défenseurs de la langue maternelle. Ce jeudi et vendredi, une célébration est prévue à la Bibliothèque nationale Anosy par  le ministère de la Culture et du Patrimoine, la commission malagasy de l’Unesco et la fédération malagasy de la langue FMTS.   Plusieurs manifestations sont programmées comme des séries de discours, récitals de poèmes, des expositions, des prestations littéraires,… Deux conférences seront également à l’affiche avec Nalisoa Ravalitera et Henri Rahaingoson. Outre le MCP, un autre évènement   se tiendra également à l’Académie Malagasy de Tsimbazaza avec la section Haikanto Hailaza. Pour cette année, la célébration de la journée internationale de la langue maternelle sera axée sur le thème « ma Patrie, mon Histoire, ma Langue : c’est mon devoir de le connaître ». Une conférence centrée sur la revalorisation de la langue maternelle sera au rendez-vous ainsi que d’autres manifestations. Les langues constituent les instruments les plus puissants pour préserver et développer notre patrimoine matériel et immatériel. Tout ce qui est fait pour promouvoir la diffusion des langues maternelles sert non seulement à encourager la diversité linguistique et l’éducation multilingue mais aussi à sensibiliser davantage aux traditions linguistiques et culturelles du monde entier et à inspirer une solidarité fondée sur la compréhension, la tolérance et le dialogue.

 

Recueillis par Nirina Rasoanaivo

Madagascar Matin

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article