Journée Mondiale de l’asthme :Apprendre à limiter les crises

Publié le par Alain GYRE

Journée Mondiale de l’asthme :Apprendre à limiter les crises       

Mercredi, 07 Mai 2014

La journée d’hier a été marquée par le lancement de la célébration de la Journée Mondiale de l’asthme organisée par la Société de Pneumologie de Madagascar (SPM) à l’Académie Malgache à Tsimbazaza.

 

S’étalant esur deux jours, cette célébration vise plus particulièrement à sensibiliser les personnes asthmatiques à mieux gérer leurs maladies et éviter ainsi la multiplication des crises.

 

Dans la matinée d’hier, une communication scientifique s’est tenue à l’Académie Malgache pour que les scientifiques et médecins partent de la même base pour le procédé de prise en charge des personnes asthmatiques. Cet échange de bonnes pratiques permet d’orienter les techniques de prises en charge afin de mieux perfectionner les soins octroyés envers les patients.  L’après-midi, s’est déroulée une conférence ouverte au public. Organisée pour mieux informer les habitants d’Antananarivo sur cette maladie, la conférence a été effectuée en malgache afin que toutes les personnes présentes comprennent parfaitement les idées exposées. La célébration continuera ce jour, à travers des consultations gratuites toujours dans les locaux de l’Académie Malgache de 9h à 12h.

 

Loin d’être une damnation, il est bel et bien possible de vivre harmonieusement avec cette maladie et de s’en accomoder en évitant les crises. Parmi les facteurs de déclencheurs de crise on peut citer la pollution et la poussière. Une étude démontre que les enfants en bas âge vivant dans une ville extrêmement polluée peuvent contracter la maladie avant l’âge de 4 ans. La poussière peut également déclencher une sévère crise d’asthme, il est donc primordial de vivre dans un environnement propre. Les pollens, les fumées de cigarettes, les allérgies, autant de facteurs qui peuvent déclencher une crise asthmatique. Enfin, les crises peuvent être d’ordre hormonal pour les femmes en période de menstruation, ou les femmes enceintes. Une crise peut être provoquée par un état de stress, la joie immense, une profonde tristesse, l’état de surprise autant de facteurs qui peuvent être à l’origine d’une crise.

 

Plus qu’une maladie l’asthme,  est un état physique et se manifeste à travers les crises qui varient selon la personne et l’environnement dans lequel évolue la personne. Il faut donc apprendre à gérer la maladie et  s’en accomoder. D’où l’importance de voir un médecin qui orientera la personne asthmatique sur les conduites à tenir, les facteurs déclencheurs à éviter, et les médicaments à prendre en cas de crise. Autant de mesures nécessaires pour que toute personne atteinte puisse éviter au maximum les crises.

 

Y.L

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article