L'homme qui veut allonger un pilon court.

Publié le par Alain GYRE

178 L'homme qui veut allonger un pilon court (1).
(Antambahoaka)

 

 

Un jour, un homme partit en forêt à la recherche d'un morceau de bois pour faire un pilon de mortier à riz.

Le pilon, dont on se servait beaucoup, diminuait de longueur.

 

L'homme qui veut allonger un pilon court.

Il avait alors changé de nom et était devenu ce qu'on appelle : un petit pilon.

Notre homme voyant cela, se dit :

« Je vais laisser le pilon dehors pendant la nuit pour qu'il s'imprègne d'humidité, et demain matin, on pourra l'allonger facilement et lui rendre son ancienne longueur. »

Quelqu'un qui eut connaissance de ce projet, essaya de le dissuader de le mettre en pratique.

Mais l'homme s'obstina.

« Pourquoi n'arriverai-je pas à mes fins, disait-il? Les arbres de la forêt ne s'allongent-ils pas peu à peu? Pour quel motif ne pourrai-je pas redonner à mon pilon son ancienne forme? Lorsqu'il sera bien imprégné d'humidité, je l'allongerai en l'étirant. »

L'homme mit le pilon en plein air pendant la nuit, et le lendemain matin, avec ses amis, il essaya d'allonger le bois.

Leurs efforts furent inutiles, parce qu'il est impossible d'allonger un morceau de bois qui est devenu court par suite d'usure.



(1) J'ai recueilli le texte de ce conte a Mananjary.

Contes populaires malgaches

Recueillis, traduits et annotés par

Gabriel FERRAND

Editeur : E. Leroux (Paris) 1893

Commenter cet article