L'huile de Ravintsara très recherchée à l'étranger

Publié le par Alain GYRE

Madagascar : l' huile de Ravintsara très recherchée à l' étranger

ANTANANARIVO (Xinhua) - L' huile essentielle de Ravintsara malgache (camphre du Madagascar) qui est considérée comme parmi les meilleures en terme de vertus médicinales, est très recherchée à l' étranger actuellement.

Samedi 23 juillet 2011

L’Europe se trouve parmi les premiers importateurs de l’huile essentielle de Ravintsara malgache. Le prix du litre peut atteindre jusqu' à 250 à 300 Euros alors que le prix chez les paysans se discute actuellement à 240.000 Ariary (1 Euro équivaut à 3.000 Ariary).

Malgré cet engouement de la demande de l’huile Ravintsara, les paysans se plaignent du prix trop bas sur le marché local car ils ne gagnent presque rien avec les charges du transport et des taxes du marché. Notons que les feuilles de Ravintsara se négocient entre 800 à 1.900 Ariary le kilo (1 dollar équivaut à 2.000 Ariary) alors qu’il en faut 200 Kg de feuilles de Ravintsara pour avoir 1 litre d' huile essentielle.

De plus, un investissement dans la distillerie coûte aux environs de 30 à 40 millions d’Ariary et les paysans sont forcés de se regrouper dans une association afin d’écouler les feuilles de Ravintsara.

Notons que cet arbre, à croissance rapide qui peut atteindre de 20 à 40 mètres et ayant un feuillage très persistant, pousse d’une façon naturelle dans toutes les régions de Madagascar et surtout dans les zones pluvieuses comme à Fénérive est, Vavatenina (à l' est de la grande île) et à Fianarantsoa (dans le centre sud).

Mais avec l’abattement des arbres et la déforestation, la superficie où se trouvait le Ravintsara est diminuée de 10% en 20 ans et la culture s’avère nécessaire pour la survie de la filière. Des arboriculteurs participent dans cette perspective et font pousser les graines dans de pépinières afin de vendre les jeunes plants aux entreprises spécialisés dans la transformation.

Considéré comme une plante à fin thérapeutique contre la grippe, notamment la grippe A, et ayant une propriété naturelle extraordinaire pour lutter contre les affections virales, l’exportation de l’huile de Ravintsara constitue un avenir pour le développement rural malgache face au vaste marché européen.

En 2007, Madagascar a exporté près de 47 tonnes d’huiles essentielles à part les extraits de vanille, d’ylang ylang et de girofle, mais avec la forte demande d’huile de Ravintsara, l’exportation a augmenté à 117 tonnes en 2008 et 226 tonnes en 2009 selon les données de l’Institut National de statistiques (Instat) malgache.

Afriquinfos

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article