L’Université malgache au bas du classement

Publié le par Alain GYRE

L’Université malgache au bas du classement

 

Dans le pays, seule la capitale dispose d’une université qui fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Grèves à répétition, politisation des étudiants et des professeurs, infrastructures délabrées, bourses et salaires payés en retard…

 1-universite.jpg

Autant de paramètres qui mènent l’Université, naguère fleuron de l’enseignement dans l’océan Indien qui formait les élites régionales jusqu’aux années 70, au bas du classement des Universités africaines.

 La dernière édition du classement établi par l’ONG 4ci.org university web ranking classe Madagascar à la 83ème place sur 100.

 Rien d’étonnant quand on constate l’état de délabrement de ladite université et le niveau de certains «professeurs » qui restent convaincus que le retard économique et social du pays est dû à la parenthèse coloniale. Oubliant de dire à leurs élèves qu’en 1969, le pays était sorti de la pauvreté et classé par les Nations Unis comme un pays émergent. Un exemple parmi tant d’autres de la médiocrité de certains enseignements qui, de surcroît ne sont jamais publiés dans les réseaux universitaires internationaux.

 Les cinq premières places de ce classement sont attribuées à des universités sud africaines.

 

 

APOI

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article