La lèpre : plus de 40 districts touchés

Publié le par Alain GYRE

La lèpre : plus de 40 districts touchés       

Lundi, 10 Juin 2013

 

Réduire de 1, 67 à 1,07% la prévalence de la lèpre. Tel est le défi du ministère de la Santé publique. Malgré les efforts déployés ainsi que les stratégies en place par le ministère ainsi que ces partenaires, la lèpre fait ravage dans plusieurs régions de la Grande Ile.

 

A l’heure actuelle, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), plus de 40 districts sont encore atteints de cette maladie, soit 1500 nouveaux cas enregistrés.

 

Plusieurs personnes considèrent cette maladie comme exclusion, pourtant il s’agit d’une maladie traitable. D’autant plus, vue le manque d’anticorps pour certaines personnes, elle pourrait être contagieuse et dangereuse. Raison pour laquelle, des centres hospitaliers du dépistage et de soins sont à la disposition de patients dont les soins sont gratuits. Afin d’éradiquer cette maladie et d’atteindre les objectifs de l’Oms, de réduire à 35% la prévalence de la lèpre dans le monde entier, soit 1,07% pour la Grande Ile d’ici 2015.

 

Les études montrent que ce sont les plus pauvres et les plus reculées qui sont les plus touchées par cette maladie. Ainsi, elle est très fréquente dans le Sud et l’Ouest du pays.

 

R.V.

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article