2013-09-11 La reine a campé à Tsiafahy

Publié le par Alain GYRE

La reine a campé à Tsiafahy

 

11/09/2013

 

En 1888, la reine Ranavalona III a envisagé de prendre quelques semaines de  repos  à Tsinjoarivo. Les préparatifs du voyage royal ont commencé dès le mois de juillet. Il s’agissait d’une véritable expédition. Le départ eut lieu le 14 août.  Le  premier jour, la longue  file de quelques  milliers de  personnes a réalisé une étape d’environ 21 kilomètres. Elle a décidé de camper à Tsiafahy. La veille, des éclaireurs ont déjà effectué un repérage de l’endroit. Ils ont   tracé un énorme carré plat situé à l’Est et au Nord- Est du village, suffisant pour contenir quelque deux mille tentes nécessaires au logement de tous les voyageurs.

 1-ranavalonaii.jpg

Le centre du terrain avait été réservé à l’enclos royal dans lequel devaient s’élever trois grandes tentes d’environ trois mètres de long, deux mètres de large et deux mètres cinquante de hauteur au milieu, ainsi que quatre autres plus petites. L’une des trois grandes tentes étaient naturellement destinée à la reine.  Elles se distinguaient des autres  par le fait que c’était la seule avec celle du Premier ministre qui eut la forme d’une case ordinaire, ayant quatre parois et un toit à deux pentes: elle était d’ailleurs plus haute que toutes les autres. Les parois des  tentes des nobles étaient faites d’étoffe blanche, celles de la reine, de soie rouge et  celles des gens n’ayant aucun rang de noblesse devaient être faites en toile de raphia jaunâtre. Toutes  les tentes devaient avoir leur ouverture tournée vers l’enclos royal.

 

Z.R

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article