La tombe d’un ami cher - Ny Avana Ramanantoanina

Publié le par Alain GYRE

La tombe d’un ami cher

 

Entouré d’une touffe d’herbes hautes,

Loin de sa terre natale

O vous qui passez ! Plaignez

Ce jeune homme infortuné

 

En guise de père présent,

En guise de mère familière

Un amoncellement de pierres,

De la terre rouge sur sa poitrine.

 

Une rosée glacée,

Une chaleur caniculaire,

Un vent qui s’en va

Des papillons virevoltant

 

Toutefois, songez,

Vous qui passez, soyez émerveillés

Car les anges des cieux

Viennent l’y visiter

 

Ilay fasan-tsakaiza tiana

 

Hodidinin’ny alam-bero,

Tsy an-tanin-tena akory !

Ry mpandalo ô, itsero

‘ty zatovo mampahory !

 

Solon-dray mba nanoloana,

solon-dreny nahazatra :

rafi-bato mikintoana.

Tany mena ambony tratra :

 

Rano’ando mangatsiaka,

Danik’andro mahamay,

Rivodrivo-mitsoriaka

ary lolo miolomay !

 

Nefa kosa italanjony,

ry mpandalo, igagao :

ny anjely ao ambony

tonga koa mitsidika ao !

 

 

Ny Avana Ramanantoanina

Six Poètes Malgaches

Textes malgaches choisis et traduits par

François-Xavier RAZAFIMAHATRATRA

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article