La vedette Katy Perry s'est associée à l'UNICEF et a visité des enfants à Madagascar

Publié le par Alain GYRE

La vedette Katy Perry s'est associée à l'UNICEF et a visité des enfants à Madagascar
(08-04-2013) - Les enfants malgaches ont eu le privilège de recevoir la chanteuse américaine Katy Perry la semaine dernière avec l’UNICEF. Une visite qui l’a amené dans la capitale, à Analanjirofo et à Toamasina.

 1-katty-4.jpg


Katey Perry lors de sa visite à l'école préscolaire de Sahavola dans l'Analanjirofo le 05 avril 2013
© UNICEF/NYHQ2013-0167/Holt

La chanteuse et compositeur américaine de renommée internationale, Katy Perry, a visité Madagascar afin d'attirer l'attention sur la situation des enfants de cette île tropicale, l'un des plus pauvres dans le monde et qui ne s'est pas encore rétabli de la crise politique qui a commencé en 2009.

"En moins d'une semaine ici à Madagascar, j'étais passée de grandes villes peuplées aux villages les plus reculés et mes yeux se sont largement ouverts sur la nécessité incroyable d'avoir une vie saine - nutrition, assainissement, et protection contre le viol et les abus, pour lesquels l'UNICEF intervient", a affirmé la vedette américaine Perry.

"Je suis reconnaissante à l'UNICEF de m'avoir donnée l'opportunité de voir directement comment leurs programmes font une vraie différence dans la vie des enfants. Le soutien à l'UNICEF sauve des enfants, j'en suis le témoin.", a-t-elle ajouté.

Pour sa première visite de soutien à l'UNICEF, Perry a vu une gamme complète de programmes, allant de l'éducation à la protection de l'enfant, en passant par la nutrition, la santé, l'eau, l'hygiène et l'assainissement. Visite qui l’a amené dans la capitale, dans l’Analanjirofo et à Toamasina.

Katy Perry est rentrée dimanche soir pour les Etats-Unis. D’autres personnalités reconnues mondialement feront encore le déplacement à Madagascar cette année, selon Unicef Madagascar qui se dit « très content » de cette collaboration et visite.

Solofo Andrianjakarivelo

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article