"La vie m’a donc vieilli…" - Dox

Publié le par Alain GYRE

La vie m’a donc vieilli…

 

La vie m’a donc vieilli ? Jamais, au grand jamais

Par l’ardeur de l’amour chaque jour je renais…

Chaque jour tout me semble nouveau et frais

Le ciel, la terre, les visages que tu connais…

 

Le soleil et les étoiles répandent leur lumière ici,

Les villages et ce qu’ils contiennent, les contes et leur récits…

L’union des cœurs qui fait avoir bien d’amis et de parents chéris

Tout engendre en moi un bonheur infini !

 

Mon regard, ma force, mes émotions…

Tout ce qui m’entoure : ma vie, ma maison

Me font toujours trouver en mon âme gaieté et allégresse !

 

Mais, je ne suis qu’un homme, aussi ai-je mes tourments

De passagers nuages, ils ne durent qu’un moment

La vie ne m’a point vieilli, j’ai en moi ce qui fait ma jeunesse…

 

Araignée, p. 87

 

Ao…

 

Antitry ny fiainana aho ? Sanatria dia sanatria !

Isan’andro aho dia ateraka noho ny herin’ny fitia…

Toy ny vaovao amiko isan’andro lava izao

Ny habakabaka, ny tany, ny tarehy fahitanao…

 

Ny masoandro aman-kintana manaposaka ny tarany,

Ny tanàna sy ny amin’ny angano sy tantarany.

Ny firaisam-po ananana sakaiza maro sy havan-tiana

Ka ireny dia mitaraka ao am-po : hafaliana !

 

Ny fijeriko, ny heriko sy ny fientanana amiko…

Izay manodidina ahy, ny fiainako syakàniko

Ahitako lalandava haravoana am-panahy !

 

Olombelona aho anefa, ka dia manana mahory !

Semban-drahona ireny, tsy maharitra tsy akory !

Tsy antitry ny fiainana aho, ao ny maha-tanora ahy…

 

Folihala, p. 87

 

Jean Verdi Salomon RAZAKANDRAINA (DOX)

Textes malgaches choisis et traduits par

François-Xavier RAZAFIMAHATRATRA

 

 

Publié dans Poèmes, Poèmes malgaches, Dox

Commenter cet article