La Webcup de l’Océan Indien remporté par les Malgaches

Publié le par Alain GYRE

La Webcup de l’Océan Indien remporté par les Malgaches

 

Publié par : APOI

17 octobre 2014

 webcup.jpg

Championne. L’équipe malgache composée de 4 jeunes étudiants a remporté la finale de la deuxième édition de la « WebCup International 2014 » organisé à Maurice les 11 et 12 octobre derniers. Cinq pays des quatre coins de l’Océan Indien ont participé à ce concours à savoir Maurice, France (La Réunion et Mayotte), Comores, Seychelles, Madagascar. Le but était de monter un site web en 24 heures chrono.

 

Les lauréats Jary Razafindrakoto, Karen Andriamamonjy, Matthieu Randriamasy et Andrianina Andriantsoamberomanga ont été accueillis chaleureusement à la Chambre de commerce et d’industrie d’Antananarivoce jeudi 16 octobre avec la présence du ministre des Postes, des télécommunications et des nouvelles technologies, André Neypatraiky Rakotomamonjy. Ce dernier leur a proposé de faire la refonte complète du site de la « Paositra Malagasy » qui est actuellement inaccessible. « En guise de récompensassions, je donne à cette équipe gagnante le privilège de refaire le site de la Poste qui fait partie des organismes rattachées du ministère (…) avec les mesures d’accompagnement, au lieu de suivre une longue procédure d’appel d’offres qui prenne beaucoup de temps » a déclaré publiquement le ministre.  

 

Cette équipe est formée par des étudiants de la 3ème année de l’IT University. Selon Karen Andriamamonjy, la seule fille de l’équipe, « j’ai toujours été une fan de la technologie, ça a commencé avec les jeux vidéos. Après le baccalauréat, j’ai décidé de faire de l’informatique et j’ai entendu parler d’IT University. Après les premiers mois dans cette université, j’ai compris que ce domaine est ma vocation, ma passion ».

 

« Il faut que Madagascar garde ce titre pour les prochaines éditions. Nous possédons tous les potentiels. C’est également un moyen de redorer l’image du pays à travers le monde ; Madagascar est une destination TIC par excellence, un secteur porteur du gouvernement » explique Jean-Luc Rajaona, président du GOTICOM, coorganisateur de ce concours avec HABAKA.

 

FR

Publié dans Revue de presse, Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article