Lady Vida « Je me fous des codes »

Publié le par Alain GYRE

Lady Vida « Je me fous des codes »

 1-lady.jpg

Provocateur et excentrique à la façon de lady Gaga, son idole, Vida a une conception avant-gardiste de la mode. Il est reconnu pour ses mélanges de matières et ses créations inspirées de créateurs tout aussi déjantés que lui. le prochain Alexander Mc Queen malgache ?

 

« L’enfant terrible de la mode malgache », voilà comment on le définit dans le milieu. Vida, Mickaël Randrianasolo de son vrai nom, est le styliste aimé ou haï. Il a su grimper les échelons de la gloire depuis ses débuts en 2005 en intégrant Créateurs-Créatures, l’association des jeunes stylistes malgaches. Poulain du styliste malgache Hagamainty, il a su imposer sa marque Vida en 2006.

 

« Enfant, j’avais cette allure efféminée qui dérangeait les gens. Aujourd’hui, ce désir de s’exprimer et cette colère se retrouvent dans mes créations. » Des vêtements extravagants et futuristes qui lui valent souvent des critiques, mais le styliste ne semble pas y prêter attention. « Je me rappelle d’un vêtement que j’ai confectionné en 2004. C’était en voile, entièrement transparent. Les journalistes m’ont encensé disant que c’était inconcevable de montrer de telles choses à Madagascar. Je crée ce qui me plaît, je ne veux pas être guidé par des codes dictés par la société. »

 

Provocateur de nature comme sa muse Lady Gaga. « Une véritable icône de la mode. Elle a tout ! Mais je m’inspire également du travail d’autres stylistes comme Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier ou Emmanuel Ungaro. Son style n’a rien à voir avec ce que je fais, mais je retrouve cette simplicité et le jeu des couleurs. Bien sûr, la musique m’influence beaucoup dans mes créations. » Son acharnement pour éviter de ressembler à tout le monde lui a valu le prix du meilleur styliste dans l’émission Tendances Show 2006et le styliste préféré des Tananariviens en 2006. Rien que çà !

 

À chaque défilé, Vida raconte une histoire laissant au public la liberté de voyager dans ses extravagances. Il a su remettre au goût du jour les fibres naturelles comme la soie ou le coton. D’ailleurs, il a participé aux éditions Fiesta Maniade 2007 à 2011 à Ambositra pour la promotion de la soie malgache en collaboration avec l’association des tisserands Soam et Saha. « Madagascar est riche en matières bio qui ne sont pas mises en valeur ou du moins mal représenté par certains créateurs. Aujourd’hui, je relance le jean en gardant toujours cette mixité des matières et en ajoutant des touches de couleurs. » En ce moment, il est en pleine préparation des dix ans de sa marque qu’il compte fêter en avril 2014 en collaboration avec Gérald, l’ex G-Squad bien connu ! Tout cela sera extravaganza !

 

 

 

Vida : 033 12 331 21

 

 

Aina Zo Raberanto

(article publié dans no comment magazine n°46 - Novembre 2013 ©no comment éditions)

 

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

http://www.nocomment.mg

www.nocomment-editions.com

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article