Le bien triomphe toujours du mal

Publié le par Alain GYRE

85 Le bien triomphe toujours du mal.

 

            Il était une fois, une femme et sa jeune fille très très pauvre.

Leurs seuls revenus provenaient de la pêche à la masse. Mais même en étant très pauvres, elles n’ont jamais fait de mal.

Mais un jour, elles ont fini tard au bon milieu d’un marais et au bon milieu de la nuit. Elles ont rencontré deux mauvaises personnes dont une sorcière et un tueur.

Comme sa fille était très jeune, elle a conseillé à sa mère de fuir pour sauver leurs vies mais la mère a répondu :

-Ne t’inquiète pas ma fille, le bien triomphe toujours du mal.

Les deux méchants ont donc attrapé nos deux femmes et les ont attaché. Comme se sont des femmes, disait la sorcière, on va les vendre, comme çà on gagnera un peu de sou.

Ainsi, le voleur (tueur) est parti chercher quelqu’un à qui vendre les femmes tandis que la sorcière restait pour préparer le repas.

Comme les méchants ont toujours des mauvaises idées dans la tête, la sorcière et le voleur ont préparé chacun quelque chose pour tuer l’autre pour ne pas partager l’argent qu’ils pourront obtenir par la vente de leurs esclaves.

Ainsi la sorcière a mis du poison dans le riz du voleur tandis que le voleur a tué la sorcière avec un long couteau. Mais il mourait à son tour après avoir mangé le riz que la sorcière avait préparé.

Nos deux femmes, libres, ont pris toutes les richesses dans la grotte ou les deux méchants les ont caché et sont finalement devenues très riches à leur tour.

 

Les contes de la Grande Ile

par Jean Benjamin Randrianirina

 

 

Commenter cet article