Le grand baobab: devenu un patrimoine de Mahajanga

Publié le par Alain GYRE

Le grand baobab : Devenu un patrimoine de Mahajanga

     

 

Mardi, 25 Septembre 2012

Après 123 ans de plantation du baobab par les Antalaotse et des Arabes originaires du golfe Persique, la commune urbaine de Mahajanga et l’Office du Tourisme de Boeny et le Musée Akiba,

ont décidé d’inaugurer le grand baobab (Adansonua Digitata) en tant que Patrimoine. Il d’ailleurs fait partie de l’identité de la ville depuis toujours. Une grande cérémonie a eu lieu pendant le vernissage samedi dernier.

En fait, il s’agit du grand Baobab qui se trouve au bord de la mer de la ville. Actuellement, il mesure 21,70 m de circonférence sur 10 m de hauteur. Et même ses racines arrivent jusqu’à 1 m sous la terre. A cette occasion, les organisateurs ont apporté une touche de rénovation sur le muret qui l’entoure.

Rappelons que le but de la cérémonie est de valoriser ce patrimoine naturel, qui est en même temps l’image symbolique de la ville. Pour marquer son originaire, plus précisément l’histoire du baobab, la Commune locale a désormais appelé « Bouyé be » le grande Baobab. C’était en fait son nom lors de l’installation des Antalaotse il y a plus de mille ans.

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article