2012-05-31 Le mont Tsaratanana, le "toit" de Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Le mont Tsaratanana ou le « toit de Madagascar »

Jeudi, 31 Mai 2012

Avant de terminer notre visite du Faritany d’Antsiranana par une incursion dans la région de Vohémar, le Mont Tsaratanàna vaut le détour. C’est le « toit de Madagascar» avec le sommet de Maromokotra, culminant à 2876 m. C’est sur les hauteurs du Tsaratanàna que les grands cours d’eau arrosant le Nord-Ouest prennent leur source : le Sambirano, la Mahavavy et leurs affluents. L’ascension du Mont Tsaratanàna peut prendre huit jours, aller et retour, à partir de Marotolana. C’est une marche ardue mais récompensée par la beauté d’un parcours à travers des pâturages luxuriants précédant des forêts peuplées de lémuriens. On ressent le froid quand le seuil des 2000 m est franchi. L’eau gèle la nuit, et la température nocturne descend à – 10° en plein mois d’août ! Philippe Oberlé nous signale qu’en 1899, la mission géodésique du capitaine Meunier perdit sept porteurs qui avaient imprudemment quitté le camp sans se munir de couverture. Non habitués au froid et aux fatigues de l’ascension précise-t-il, ils périrent dans la montagne… que nous verrons prochainement.

+S.J

Midi

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article