Le rêve de Mahaka

Publié le par Alain GYRE

Le rêve de Mahaka.

 

Une autre fois, à l’occasion des funérailles d’un riche propriétaire, on distribua des victuailles à tout le village, mais les deux compères, étant arrivés en retard, ne reçurent pour tous les deux, qu’une seule poule.

Naturellement, ils revendiquèrent chacun la volaille entière et, finalement, il fut décidé qu’elle appartiendrait à celui qui aurait fait le plus beau rêve dans la nuit.

Le lendemain matin, Kotofetsy dit :

-Personne n’a jamais fait, très certainement, un aussi beau rêve que le mien… ah ! c’était merveilleux ! Figure-toi que je suis monté au ciel. C’était vraiment splendide que de voguer ainsi au milieu des nuages et je montais, je montais toujours…

-Eh bien, figure-toi, interrompit Mahaka, que lorsque je t’ai vu monter si haut, j’ai pensé que tu ne pourrais jamais redescendre, alors j’ai mangé la poule…

 

 

Contes de la Grande Ile

Par Jean Benjamin Randrianirina

 

Commenter cet article