Le riz fécondé par la foudre.

Publié le par Alain GYRE

236 Le riz fécondé par la foudre.
ConteAntaimorona
Recueilli à Mananjary

Un jour, dit-on, des grains de riz tombèrent avec la pluie sur la terre et poussèrent dans un marécage.

Les gens, étonnés de voir une plante nouvelle, se demandèrent d'où elle venait.

Soudain la porte du ciel s'ouvrit et Rabekidona (la foudre) en sortit avec Rangidina pour faire un kabary; il convoqua donc les hommes et dit 

« Je m'appelle Rabekidona, je viens du ciel, et je me suis rendu parmi vous, parce
que j'ai quelque chose d'important à vous dire. Ecoutez-moi.

« Une plante est tombée avec la pluie et pousse maintenant dans les marais.

Les grains de cette plante vous nourriront.

Semez-les quand vous entendrez gronder mon messager qui prendra le même nom que moi, Rabekidona.

Dès que Rabekidona grondera, la pluie se mettra à tomber et fera pousser la plante.

Enfin, si vous avez besoin de quelque chose, adressez-moi vos prières, ainsi qu'à Rantomoa, à Madiovazankoho et à Ravarabe.

C'est nous qui sommes dans le ciel.

Nous sommes vos maîtres, et nous vous avons donné le soleil et la lune.

Voilà tout ce que j'avais à vous dire.

Je vais rentrer chez moi et je ne reviendrai plus jamais sur la terre.

Seulement, en souvenir de mon voyage d'aujourd'hui, je mettrai mon image sur la face de la lune.

Regardez-la, et chaque fois vous vous souviendrez de moi. »

 

Les gens remercièrent Rabekidona et lui promirent de se conformer à ses recommandations.

 

 

Contes de Madagascar

Charles RENEL (1866 – 1925)

Librairie Ernest LEROUX

PARIS

 

Publié dans Contes de Madagascar

Commenter cet article