2012-10-04 Le sort tragique de Radama II après deux ans et neuf mois de règne

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Le sort tragique de Radama II après deux ans et neuf mois de règne

     

 

Jeudi, 04 Octobre 2012

Autant la mère était dure et intransigeante, autant le fils était débonnaire et ouvert. Ainsi en était-il de Ranavalona 1re et de Radama II qui lui succéda en 1861. Après son couronnement à Mahamasina, Radama II soulagea ses sujets et son royaume en mettant un terme aux rigueurs qui ont marqué le règne de Ranavalona 1re. Ses largesses à l’endroit de l’étranger cependant étaient par ailleurs jugées trop imprudentes et considérées dangereuses pour la sécurité du pays. Très vite, la popularité du nouveau roi changea, et les mécontentements s’amplifièrent quand il écarta de l’administration les grands commis éprouvés et compétents, pour les remplacer par ses compagnons de jeu, les « Menamaso ». Ce règne débridé et dissolu de Radama II s’acheva tragiquement quand une des ses favorites, Rasoamieja, supplantée par une rivale, Rasoandrazana, persuada le Premier ministre Rainilaiarivony qu’il allait être destitué au profit du chef « Menamaso ». Rainivoninahitriniony décida la perte des « Menamaso » qu’il fit massacrer Radama II connut le même sort le 12 Mai 1863 quand il fut étranglé avec un lamba en soie, après seulement un règne de deux ans et neuf mois.

+S.J

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article