Les mangues: Ces fruits aux multiples vertus

Publié le par Alain GYRE

Les mangues: Ces fruits aux multiples vertus 

Mercredi, 13 Novembre 2013

Les mangues inondent actuellement les étals des marchands de fruits.

 Mangue.jpg

De l’avis d’un l’un d’entre eux, cependant, les ventes de mangues ne sont pas bonnes et que les clients hésiteraient encore à en acheter. En demandant à une potentielle cliente pourquoi elle préférait ne pas acheter des mangues, cette dernière de nous annoncer que «Les mangues ne sont pas encore savoureuses et de mauvaise qualité». Une assertion qui semble se justifier d’elle-même, à en juger ce que font certains commerçants. En effet, ces derniers, assurément plus obsédés à faire du profit, se procurent à bas prix des mangues pas mûres pour ensuite les revendre ici à Antananarivo. Cette procédure fait que les mangues perdent de leur fraîcheur et finissent par avoir un goût fade apte à décourager la plupart des acheteurs. Mais trêve de bavardage, il y a de bonnes raisons de manger des mangues.

 

Les apports nutritifs des mangues et le fait qu’elles sont une bonne source de fibres et de vitamines C permettent de lutter efficacement contre le scorbut, les maladies de gencives, les maux de la bouche, les rhumes etc. Sans oublier le caractère antioxydant des mangues qui est d’une potentialité avérée pour lutter contre le cancer. A part cela, les mangues sont riches en vitamine A et sont largement conseillées aux personnes souffrant de cardiopathie. Ce sont aussi des fruits diurétiques et laxatifs, donc vivement conseillées pour les personnes souffrant de l’estomac. La consommation de mangues contribue à l’hydratation, à la fermeté et au bon état de la peau. Une consommation abondante est donc recommandée en cas d’eczéma, de dermatose et de peau sèche. Enfin et non des moindres, la consommation de mangues est conseillée aux diabétiques en raison de leur action favorable sur les artères, car elles aident à prévenir les complications circulatoires du diabète. Il a été démontré sur des diabétiques non insulinodépendants que, après avoir mangé des mangues, le niveau sanguin de glucose est inférieur à ce que l’on pourrait attendre.

 

Cela dit, pour que toutes ces vertus des mangues puissent agir sur la santé, il est conseillé de manger des fruits bien mûrs. Les mangues vertes proposées dans les étals sont de purs gaspillages. D’autre part, il faut prendre soin de bien laver les mangues avant de les manger.

 

Yanne Lomelle

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article