2012-09-10 La légende de Lita

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : La légende de Lita

     

 

Lundi, 10 Septembre 2012

Lita, l’homme qui a donné son nom à « Ambatonilita » (à la pierre de Lita) était un mendiant qui vagabondait dans le quartier d’Isoraka. Les habitants le connaissaient très bien et venaient souvent l’écouter lorsqu’il s’asseyait sur une pierre pour chanter. L’artiste, tout comme la pierre qui lui servait de chaise, a disparu, mais les gens ont tenu à lui rendre hommage en donnant son nom au quartier.

Sinon, c’est aussi à Ambatonilita que les « Menamaso », proches collaborateurs du Roi Radama II furent entraînés et assassinés lors du bras de fer qui eut lieu à cette époque entre le Premier ministre Rainivoninahitriniony et le roi. Ce dernier a fini par céder à cause du siège que l’armée du Premier ministre a organisé pour réclamer la tête des «Menamaso». Il ne savait pas que les « Menamaso » qui ont été livrés seront tués pour la plupart le long du mur d’Ambatonilita.

Z.R

Midi Madagasikar

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article