Les transports à Majunga en images

Publié le par Alain GYRE

Les transports à Majunga en images

1-transport-majunga.jpg 1ma2.jpg 1ma3.jpg

1ma5.jpg 1ma6.jpg 1ma8.jpg

1ma7.jpg 1ma9 1ma10.jpg

1ma11.jpg 1ma12.jpg 1ma13

À Majunga, dans la côte nord-ouest de Madagascar, les mobylettes et autres tucs tucs jaunes sortis tous droits d’Inde, animent les rues dès le lever du jour. Les taxis tentent de se frayer un passage dans cette circulation désordonnée où la priorité est une notion somme relative, plus en rapport avec la cylindrée de votre véhicule que du code de la route.

Des taxis bien souvent réservés pour les longues distances de quelques kilomètres. Pour les petites courses dans le centre, les habitants de cette petite ville réputée pour sa tranquillité, prennent un pousse-pousse. Des pousse-pousses que l’on trouve par centaines.  Tirés à la force des bras par des hommes qui les louent à la journée, c’est un véritable business tant pour le transport de marchandises que les touristes et résidents. Un mode de transport qui a de quoi heurté la sensibilité des personnes les mieux pensantes qui ne voient dans cette activité qu’une forme d’esclavagisme. Mais ne pas le prendre, c’est aussi condamner ces travailleurs à ne pas pouvoir subvenir à nourrir leur famille.

Libre à chacun d’entre nous de donner plus de 2000 ariary la course (soit 0,50 cents d’euros), et de ne pas monter à trois derrière. Les pousse-pousses font partie du paysage local et sont devenus comme à Tuléar, un vrai mode de transport à part entière.

1ma4

www.zinfos974.com

 

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article