Lignes aériennes vers l'Europe: Hausse de 14% de part de marché pour Air Mad

Publié le par Alain GYRE

Lignes aériennes vers l’Europe: Hausse de 14% de part de marché pour Air Mad

     

 

Jeudi, 24 Janvier 2013

1-air-mad.jpg

La part de marché d’Air Madagascar sur les lignes vers l’Europe est passée à 31% en 2012, contre 17% en 2011, soit une hausse de 14% d’une année à l’autre.

C’est ce que l’on a appris hier au Colbert en marge de la présentation du nouveau programme de vols de la compagnie. Cette hausse significative s’explique par l’acquisition des 2 Airbus l’année dernière. En 2013, Air Madagascar compte dépasser largement sa part de marché de 2012. Il faut d’ailleurs remarquer qu’une compagnie ne dessert pas Madagascar jusqu’en avril prochain. Cette décision pourrait être mise à profit par la compagnie nationale qui offre un plus non négligeable, surtout pour les touristes. Il s’agit de la liaison des lignes internationales et régionales au réseau intérieur. D’ailleurs, Air Madagascar est réputée proposer des tarifs compétitifs sur ses vols internationaux. Le directeur commercial précise : « Beaucoup de paramètres doivent être pris en compte quand on veut comparer les tarifs. Il y a l’âge des passagers, les saisons… Pour nos vols sur l’Europe, nous proposons ainsi 20 tarifs différents. L’année dernière, notre stratégie sur les tarifs était basée sur l’augmentation de la capacité offerte, la qualité et des tarifs compétitifs ».

Avec les Airbus, la capacité est plus élevée et il faut y ajouter le confort, la qualité et l’existence de 3 classes (affaires, premium et économique). Ce n’était pas le cas avec le Boeing 767-300 dont le nombre de sièges était réduit. Il en était de même pour le nombre des classes réduites à 2 seulement (affaires et économique). Les Airbus ont donc beaucoup aidé Air Madagascar à augmenter sa part de marché et donc son chiffre d’affaires sur l’Europe. Pour la destination Asie, la compagnie a décidé de ramener jusqu’en octobre la fréquence à 2 vols par semaine, au lieu de 3 auparavant. Cette décision est liée à la saisonnalité des demandes. Air Madagascar rappelle qu’elle se déploie dans le monde entier grâce au partenariat avec d’autres compagnies. Si un client achète, par exemple, chez elle un billet Tana-Montréal, le prix sera compétitif qu’un billet acheté ailleurs pour Tana-Paris et Paris-Montréal.

Fanjanarivo

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article