Littérature: Michèle Rakotoson a sa rue à Caudebec

Publié le par Alain GYRE

Littérature : Michèle Rakotoson a sa rue à Caudebec

RAKOTOSON.jpg

La femme de lettres posant devant sa rue

« Rue Michèle Rakotoson, journaliste et écrivain », lit-on clairement sur la photo où l'on trouve Michèle Rakotoson, sourire aux lèvres, poser devant cette plaque portant son nom. La rue inaugurée le 24 novembre se trouve dans le quartier de Grand Clos, à Caudebec-lès-Elbeuf, en Haute-Normandie. Une reconnaissance de plus pour cette écrivaine malgache qui brille dans le milieu de la littérature francophone.
Cette initiative entre dans le cadre d'une coopération décentralisée entre la commune d'Ambalavao et la ville de Caudebec, rapporte le journal d'Elbeuf du 29 novembre. Le choix de Michèle Rakotoson s'impose car l'équipe municipale a « voulu honorer un ou une écrivain qui dans son pays, ou à l'échelle internationale aurait contribué au maintien et à l'illustration de la langue française ».

L'auteur de Tanà, la Belle, Passeport pour Antananarivo vient de se voir décerner la grande médaille de la francophonie par l'Académie française. Elle s'est dit « très touchée par la reconnaissance de son travail » à l'occasion de l'inauguration de cette rue portant son nom. Michèle Rakotoson a aussi participé à des ateliers d'écriture dans les écoles Victor Hugo et Saint-Exupéry lors de son passage à Caudebec-lès-Elbeuf.

Domoina Ratsara

Lundi 10 decembre 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article