Madagascar: Gestion durable des mangroves et valorisation du crabe Scylla serrata

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: Gestion durable des mangroves et valorisation du crabe Scylla serrata       

Samedi, 21 Septembre

 

En 2012, le Programme SmartFish a été sollicité par les autorités et les opérateurs de la filière crabe pour se pencher sur deux domaines d’intervention prioritaires pour la valorisation de cette ressource : la réduction du taux de mortalité après capture (estimé en moyenne à 22%) et la valorisation des captures.

 

Les pertes post-capture dues aux conditions de stockage et de transport et la faible valeur ajoutée aux crabes demeurent des obstacles majeurs à la réalisation du potentiel économique de cette pêcherie.

 

Résultat : la production est estimée à 3.500 tonnes en 2011, malgré un potentiel de 7.500 tonnes que pourraient fournir annuellement les mangroves de Madagascar (325 000 ha, soit 20% des mangroves africaines). Le manque à gagner aux niveaux communautaire, sectoriel, et national est donc conséquent.

 

Pour réduire les pertes post-capture, le Programme SmartFish, à travers sa composante « sécurité alimentaire » mise en oeuvre par la FAO, a mené depuis 2012 des actions de sensibilisation et de démonstration de méthodes simples et efficaces dans plusieurs localités de la région de Boeny. Ces actions ont porté sur le stockage (construction de cages-viviers, de hangars de stockage en matériaux locaux, emploi adéquat de l’eau et de la boue, etc.) et sur le transport (rehaussement des charrettes, utilisation de caisses pour éviter la compression des crabes, etc.). Des interventions identiques sont aujourd’hui en cours, dans de nouveaux sites sélectionnés conjointement avec le WWF, dans les régions du Menabe et du Melaky.

 

Pour valoriser et pérenniser la filière, exploiter durablement les mangroves et générer des revenus, le Programme SmartFish s’est également penché sur les techniques de prélèvement, en faisant la promotion d’engins plus sélectifs et moins destructifs à la fois pour les crabes et pour les mangroves.

La Gazette

 

 

 

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article