Madagascar : officiellement un pays producteur de pétrole

Publié le par Alain GYRE

Madagascar : officiellement un pays producteur de pétrole

19/06/2014

 1-madagascar_oil-01.jpg

Photo : (c) Rindra Ramasomanana

 

Le lancement de la vente test de pétrole brut de Tsimiroro ce 18 juin a été marqué par une visite des infrastructures pétrolières sur le site appartenant à la société Madagascar Oil par une délégation dirigée par le président Hery Rajaonarimampianina. La visite comprenait l’inauguration par le président des installations de mélange et de chargement des camions.

 

Pour marquer cette ouverture de la vente de l’huile lourde de Tsimiroro, Hery Rajaonarimampianina a ouvert les vannes pour remplir la première cargaison d’un volume de 14 000 m3 composée de 85% d’huile lourde et de 15 % de gasoil, affrété pour la Jirama et qui sera ainsi livrée incessamment. Cette cargaison sera utilisée dans les centrales électriques de la Jirama.

 

Après la première livraison gratuite de ce mercredi 18 juin, l’huile lourde produite à Tsimiroro sera livrée à la Jirama au coût de production.

 

Il est prévu que la vente test de l’huile lourde de Tsimiroro débutera ultérieurement en 2014 et durera pendant six mois, suivant les clauses du Contrat de Partage de Production », indique la compagnie Madagascar Oil. Cette compagnie prévoit de commercialiser sur le marché interne entre 55 000 et 73 000 barils de pétrole brut.

 

« Attention, il ne faut pas confondre huile lourde et carburant conventionnel, comme le gasoil, l’essence et le pétrole. Nous y serons plus tard, mais c’est déjà un grand pas en avant », a précisé le chef de l’Etat.

 

Ahmed Stewart, Madagascar Oil Limited, Chief Operating Officer et Directeur Général à Madagascar, lui, s’est dit « reconnaissant envers les autorités malagasy pour leur collaboration et leur partenariat dans l’atteinte de cette étape importante et de nous avoir permis d’apporter sur le marché de Madagascar la première vente d’huile lourde. C’est une étape clé dans le développement de ce projet et l’assistance de ce jour est une claire indication qu’un projet d’importance nationale nous a été confié. En tant que Société engagée et responsable, Madagascar Oil continuera à travailler pour apporter des bénéfices pas uniquement aux communautés avoisinantes au projet, mais à l’ensemble de Madagascar », a-t-il poursuivi.

 

Engagement citoyen

 

D’après les informations recueillies sur place, Madagascar Oil a investi quelques 700 milliards d’ariary, soit plus de 230 millions d’euros durant ces dix dernières années dans le projet d’exploitation de pétrole brut de Tsimiroro.

 

L’on sait par ailleurs que la compagnie a déjà extrait plus de 80 000 barils d’huile lourde sur le site de Tsimiroro et produit actuellement près de 400 barils chaque jour. La prévision de production est de 150.000 barils de pétrole par jour à partir de l'année 2019. Le gisement de Tsimiroro renfermerait 1,7 milliard de barils de pétrole lourd, selon une estimation faite en 2011 par la compagnie Madagacar Oil.

 

A noter que dans le cadre de son projet, Madagascar Oil s’est engagée à réhabiliter la route Tsimiroro-Tsiroanomandidy, ainsi que la route reliant Tsimiroro au port de Maintirano. Outre cela, pour répondre aux doléances des populations riveraines de Madagascar Oil, la compagnie a également indiqué que l’électricité y sera installée.

 

LDV

www.orange.mg

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article