Mahajanga : Le transport maritime à l’honneur

Publié le par Alain GYRE

Mahajanga : Le transport maritime à l’honneur

 1-maritime.jpg

Inauguration de la stèle commémorative du cinquantenaire de l’ENEM

 

La Journée mondiale de la mer a été l’occasion pour souligner l’importance du transport maritime pour la Grande île. Son progrès en dépend.

 

D’une pierre trois coups ! Le monde maritime et l’École nationale d’enseignement maritime (ENEM) de Mahajanga ont célébré trois événements, hier. En effet, le 12 septembre a été instituée Journée mondiale de la mer et consacrée aux gens de mer. Enfin, les manifestations ont surtout coïncidé avec la célébration du cinquantenaire de l’École nationale d’enseignement maritime.

L’inauguration de la stèle commémorative et le vernissage d’une exposition à l’ENEM ont marqué la matinée d’hier. Le ministre des Transports, Benjamina Ramarcel Ramanantsoa, et le représentant le Premier ministre, Etienne Hilaire Razafindehibe, premier responsable du ministère de l’Enseignement supérieur, ainsi que le chef de la région Boeny, Jaffar Saïd Ahamad, ont assisté à cette cérémonie.

Plusieurs activités sont organisées par l’Agence portuaire maritime et fluviale et l’ENEM, hier et aujourd’hui, dans le cadre de ces trois événements. Des conférences-débats sur la formation maritime à Madagascar et sur le système de transport maritime durable à Madagascar se tiennent à la Chambre de commerce et de l’Industrie, à partir d’hier. 

Un carnaval maritime sillonnera la ville de Mahajanga, aujourd’hui à partir de 9h pour marquer l’anniversaire de l’ENEM et la Journée mondiale de la mer et des gens de mer.

L’ENEM a été créée en 1962. Mais le cinquantenaire  n’a été célébré que cette année pour de raisons organisationnelles. L’actuel directeur est Bruno Andriamparantsoa. Il en est le septième depuis l’ouverture de l’établissement national maritime.

Besoin

Le ministre des Transports a mis en exergue l’importance de la mer pour nous qui sommes des îliens. 

« La génération présente ne doit pas tourner le dos à la mer car elle a une place prépondérante », a précisé Benjamina Ramarcel Ramanantsoa.

Comme chaque année, le secrétaire général de l’Organisation maritime internationale (OMI), Koji Sekimizu, a adressé un message à l’occasion de la Journée mondiale de la mer, dont le thème est « le développement durable : la contribution de l’OMI au-delà de Rio+20 ».

« Dans l’avenir, le développement de l’homme devrait être capable non seulement de satisfaire le besoin du présent, mais aussi de permettre aux générations futures de satisfaire leurs propres besoins. La chaîne d’offre globale, le mécanisme complexe qui permet à l’interdépendance actuelle à l’économie globale de fonctionner, est primordial à tout développement futur », a spécifié Koji Sekimizu dans un message rapporté par le SG du ministère des Transports. 

 

Vero Andrianarisoa

 

Vendredi 13 septembre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article